La FNAIM du Grand Paris et l’Agence Parisienne du Climat qui travaillent en étroite collaboration depuis 2012 deviennent partenaires afin de mieux accompagner les copropriétés sur la rénovation énergétique en impliquant davantage les professionnels de l’immobilier.

photo : CoachCopro

La FNAIM du Grand Paris et l’Agence Parisienne du Climat vont développer main dans la main l’interface dédiée aux syndics de copropriété, aux administrateurs et aux gestionnaires de biens.

Rénovation énergétique des immeubles franciliens : un enjeu majeur

Alors que le Schéma Régional Climat Air Energie d’Ile de France affiche un objectif ambitieux de rénover 125 000 logements par an. L’immobilier francilien, vieillissant et énergivore, doit produire des efforts considérables dans le domaine du développement durable. 990 000 logements privés en copropriété sont estimés énergivores, c’est-à-dire E, F ou G de l’étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE).

La FNAIM du Grand Paris, grâce à ses 1 000 administrateurs et gestionnaires de biens adhérents, représente 60 % des copropriétés franciliennes. En proposant une interface dédiée aux professionnels de l’immobilier – administrateurs, gestionnaires et syndics de copropriété – sur CoachCopro®, l’Agence Parisienne du Climat compte ainsi sensibiliser plus largement les copropriétaires en les mobilisant via leurs syndics de copropriété.

CoachCopro® un outil dédié aux professionnels de l’immobilier

Les professionnels de l’immobilier, levier non négligeable de cette transition, font cependant face à la complexité grandissante en matière de normes et à la réticence des propriétaires à financer les travaux dans un contexte de crise économique.

Alors que CoachCopro® a fait ses preuves depuis 2013, le développement de l’interface dédiée aux professionnels de l’immobilier leur offre un espace personnalisé pour les projets de rénovation des résidences qu’ils gèrent, avec un tableau de bord commun accessible par les copropriétaires. Ils bénéficient par ailleurs de l’accompagnement d’un conseiller Climat et de suggestions d’aides financières adaptées. De cette manière, les syndics sont mieux outillés pour préparer les projets de rénovation énergétique puis pour les argumenter auprès des copropriétaires, en assemblée générale par exemple.

Un engagement de long terme pour un immobilier plus durable

Des formations dédiées à la rénovation énergétique des copropriétés regroupant une centaine de professionnels de l’immobilier. La FNAIM du Grand Paris confirme son engagement de long terme dans ce domaine en proposant une série de modules de formation mis en place avec l’Agence Parisienne du Climat sur :

-la prise en main de la plateforme web CoachCopro®
– la rénovation énergétique en lien avec la PTRE et le Plan 1000 immeubles
– la participation à la formation « acclimater les copros » conduite par l’APC et l’UNSFA75

La FNAIM du Grand Paris et l’Agence Parisienne du Climat entendent ainsi valoriser et capitaliser sur les connaissances et les expériences pour permettre la monter en compétences de toutes les parties prenantes de l’immobilier.

Par ailleurs, la FNAIM du Grand Paris est engagée depuis 2013 aux côtés d’Economie d’Energie Sas pour permettre aux particuliers comme aux copropriétés de bénéficier des certificats d’économie d’énergie. Ce dispositif a permis des interventions sur plus de 20 immeubles depuis son lancement.

Cet article vous a été :
Photo de fnaimfnaim
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *