Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Je développe mon chiffre d’affaire grâce au marketing de contenu », Jonathan Voogt

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
314
Evaluer cet article

Vous vous demandez si le marketing de contenu peut vous aider à booster votre business ? Jonathan Voogt, conseiller immobilier indépendant partage ici son expérience et ses conseils.

photo : Jonathan Voogt

Vous êtes agent immobilier et vous venez de vous installer dans une ville, nous dirons Bordeaux – Oui je suis Bordelais et je l’assume. Bien entendu vous avez effectué une étude de marché qui constate qu’il y a un beau potentiel de chiffre à réaliser et vous décidez de vous lancer dans une campagne de marketing. Pour ce faire, vous allez certainement utiliser toute les techniques classiques de l’immobilier : la prospection physique, la pige, la prospection téléphonique, le réseau etc…

Gagner la confiance avec le marketing de contenu

Ces techniques de prospections sont en effet indispensables, je les ai beaucoup utilisées lorsque j’ai débuté l’immobilier il y a 7 ans et il m’arrive encore d’en pratiquer quelques-unes. Cependant, je vais vous proposer dans cet article une nouvelle forme de prospection qui nous vient des Etats-Unis et qui me semble bien plus efficace surtout sur le long terme. Cette technique s’appelle le marketing de contenu. Je vais vous expliquer en quoi consiste ce marketing, comment je m’en sers tous les jours pour développer mon business et surtout comment grâce à ce contenu de marketing je gagne la confiance de mes prospects sans même les avoir encore rencontré.

Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

Reprenons donc l’ouverture de votre agence immobilière à Bordeaux. Vous décidez donc de faire connaitre à votre zone de chalandise et donc votre cible que vous êtes un excellent agent immobilier, ce que je ne doute pas. Vous avez la possibilité d’utiliser les outils classiques, mais vous avez également la possibilité de le prouver avant même que vos prospects ne vous rencontrent en leur apportant de la valeur.
En effet, le marketing de contenu consiste à construire du contenu qualitatif pour votre cible. Vous allez produire du contenu informatif, ludique, intéressant à vos prospects dans le but de gagner leur confiance grâce à l’image d’expert que vous allez véhiculer. Cette image centrée sur vos prospects et non sur vous augmentera considérablement les chances de contact et augmentera également vos prescripteurs. Dans la majorité des cas, le cerveau humain est programmé pour rendre lorsqu’il reçoit. Le marketing de contenu générera du traffic sur vos supports, vous gagnerez en notoriété locale et vous maximiserez les chances de transformer vos prospects en client.

Les outils sur lesquels travailler pour construire votre marketing de contenu

Les vidéos : plus de la moitié des internautes consomment de la vidéo quotidiennement.
Articles de blog : Excellent pour le référencement Google et le référencement naturel.
Livres blancs : Excellent pour vous exprimer plus longuement.
Infographies : C’est synthétique et rapide à lire.

Sur quels supports diffuser votre marketing de contenu

Les réseaux sociaux : 3 milliards d’utilisateurs dans le monde 41 millions d’utilisateurs sur Facebook en France.
Le blog : Idéal pour se faire référencer sur Google localement.
L’emailing : idéal pour fidéliser la clientèle, nous en reparlerons plus loin.

Le marketing de contenu et pour les clients vendeurs…

Imaginez que vous êtes un particulier et vous souhaitez vendre votre bien immobilier. Je prends l’exemple d’un vendeur car je me sers du marketing de contenu surtout pour cibler les vendeurs. En effet, je ne vais pas vous apprendre que le nerf de la guerre dans l’immobilier est la rentrée de mandats. Donc vous êtes un particulier et vous vous demandez à quel professionnel vous allez accorder votre confiance pour vendre votre bien. Vous recevez dans la boite aux lettres toutes les semaines des flyers qui disent tous plus ou moins la même chose et qui finissent vous savez où dans 99 % des cas. Puis, vous vous rappelez que vous êtes abonné à la page Facebook d’une agence locale qui véhicule des conseils pour les particuliers. Par exemple embellir votre maison lors des visites, faire attention à se comporter pendant une visites etc….
Il y a de forte chances pour que vous contactiez cette agence qui montre par ses contenus qu’elle a envie de vous aider, quelle a envie vous faire vivre une expérience de l’immobilier qui sort de l’ordinaire et quelle n’est pas qu’intéressée que par son chiffre d’affaire.

Lorsque j’ai démarré le marketing de contenu, je me suis demandé si les particuliers n’allaient pas pas se servir des informations dans le but de vendre seul ? Et bien je pratique le marketing de contenu depuis plus de 1 an et je n’ai jamais eu autant de contacts ! Je suis parti du principe que si un particulier souhaite de toute façon vendre seul il le fera avec ou sans mon aide. Néanmoins, les personnes qui essaient seules et qui échouent seront beaucoup plus ouvertes à me contacter par la suite.

… et pour les clients acquéreurs

Je créé également du contenu pour les acquéreurs. Ces conseils se matérialisent par des articles de blog ou des vidéos. Dans la description de la vidéo ou au bas des articles je mets un lien qui me permettra de capturer les données relatives à l’acheteur avec une phrase du genre: « Vous avez un projet sur le Nord-Gironde, vous souhaitez recevoir les biens immobiliers en avant-première et vous souhaitez en plus recevoir des documents afin d’être aidé dans vos recherches cliquez ici ». Une fois que le prospect a rempli le formulaire, les données sont enregistrées dans mon auto-répondeur et je peux continuer à les exploiter plus tard en continuant à envoyer du contenu par mail.

Quelques exemples pour capter les vendeurs

Afin de vous aider à trouver des idées et véhiculer du marketing de contenu pour vos prospects, vous trouverez une multitude d’exemples sur ma page Facebook immobilier Haute Gironde, ma chaine Youtube.
Le logiciel dont je me sers pour centraliser tout ce marketing s’appelle système.io. Ce qui est fantastique c’est que vous pouvez mixer le marketing en ligne avec le terrain.
Je vais vous donner un autre exemple. Nous sommes en période de fête et j’ai commandé des calendriers comme chaque année pour les offrir à mes prospects et clients. Une fois encore c’est pareil, vous avez la possibilité de faire comme la plupart des professionnels, c’est-à-dire les boiter… Certes un calendrier a plus de chance de se voir sur le frigo qu’un flyer.
Ce que j’ai fait cette année, j’ai créé un lien avec un formulaire de capture et j’ai proposé aux prospects de s’enregistrer et en échange de leur envoyer les calendriers par la poste. J’ai récolté plus de 300 contacts en 1 semaine ! Adresse mail, adresse postale, téléphone etc… J’ai toutes les informations nécessaires pour continuer plus tard à les exploiter.
Bien sur cette opération a eu un coût et je vois cela comme un investissement. En effet, il suffit que je fasse une vente grâce à cette opération et j’aurai largement rentabilisé. Associer le marketing de contenu avec les techniques d’emailing est très intéressant également pour renforcer la confiance et augmenter nos prescripteurs.

Je ne suis pas en train de vous dire de ne pas utiliser les techniques classiques qui portent également leurs fruits. Cependant je suis de ceux qui pensent que nos prospects aujourd’hui attendent une véritable expérience et demandent à sortir des sentiers battus.
En tant que professionnel de l’immobilier, nous devons être à la pointe de l’innovation marketing dans le but de nous démarquer de notre concurrence.
Nous sommes à l’époque de l’information, si vous n’offrez pas de contenu qualitatif à votre cible, vous prenez le risque qu’un autre de votre secteur le fasse.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne