Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

FIABCI France Business Networking : « 2018, le bon moment pour investir au Portugal », Cécile Gonçalves

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
370
Evaluer cet article

Cécile Gonçalves, directrice associée chez Maison au Portugal qui était l’invitée de Léo Attias, président de FIABCI France au cours du Business Networking d’avril.

photo : FIABCI 09/04/2018 Maison au Portugal avec Cecile Gonçalves

Dans l’intimité du bar Marta du Fouquet’s Paris, il a été question d’art de vivre, de soleil, et d’investissement, lors de la quatrième soirée FIABCI France de 2018. « Quelles opportunités d’investissement au Portugal ? » était le grand thème de la soirée. Pour en parler, Léo Attias, président de la FIABCI France avait invité Cécile Gonçalves, directrice associée de Maison au Portugal. Ce réseau d’agences francophones propose de nombreux biens immobiliers et propriétés à vendre en Algarve, dans le sud du Portugal, mais également dans la région de Lisbonne. Le Portugal compte déjà 50 000 résidents français. C’est le pays où les français sont les premiers acquéreurs étrangers. Et d’après Cécile Gonçalves, il n’est pas trop tard pour franchir le cap, et investir !

Qualité de vie, bien-être et économies !

Six points clés sont mis en avant par Cécile Gonçalves pour expliquer l’attrait du Portugal auprès des investisseurs étrangers. D’abord le climat, car Lisbonne dispose d’environ 300 jours d’ensoleillement par an. Puis, la sécurité, la gastronomie, le système de santé, l’accessibilité, et enfin le coût de la vie, qui est environ à 35% en dessous du coût de la vie en France, le SMIC se situant environ à 580€. Le pays est également situé dans la zone euro, ce qui facilite et garantie les échanges. De plus, l’économie portugaise se porte de mieux en mieux, ce qui peut rassurer de potentiels investisseurs. Il n’en fallait pas plus pour que l’assemblée soit conquise, et que les convives se mettent à imaginer leur retraite, sous le soleil de l’Algarve ou de Belem, petite ville située aux abords de Lisbonne. Enfin, d’après Cécile Gonçalves, « on méconnaît le fait que le Portugal est très avancé technologiquement (…) que les zones urbaines sont très hétéroclytes (…) et que les constructions sont d’excellente qualité ». Elle ajoute qu’il « n’y a pas de bulle immobilière au Portugal, là-bas le marché immobilier a été plus stable que chez les concurrents ».

Que fallait-il retenir de la soirée ?

« Le Portugal dispose de nombreux atouts, à la fois pour les entreprises  qui veulent s’y installer et pour l’ investissement immobilier », explique Carlos da Silva.

« Le Portugal dispose de programmes immobiliers Premium et offre de belles opportunités d’investissements à Lisbonne ou à Faro », observe Sylvain de Munter, directeur exécutif Keller Williams France.

« Les Français sont les premiers acheteurs étrangers au Portugal, et j’en suis ravi », conclut Léo Attias, Président de FIABCI France.

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne