Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

L’annonce du plan d’austérité pour 2012 a soutenu le marché en fin d’année !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
347
Evaluer cet article

Malgré la crise économique et la hausse du chômage, le volume des ventes dans l’immobilier enregistré en 2011 affiche une bonne santé. Selon l’Observatoire de conjoncture des agents immobiliers et administrateurs de biens du SNPI, la progression a été de 3 % sur l’année et de 2 % sur un an au 3ème trimestre 2011.

photo : Sans titre

Malgré la crise économique et la hausse du chômage, le volume des ventes dans l’immobilier enregistré en 2011 affiche une bonne santé. Selon l’Observatoire de conjoncture des agents immobiliers et administrateurs de biens du SNPI, la progression a été de 3 % sur l’année et de 2 % sur un an au 3ème trimestre 2011.
Un chiffre d’affaires en hausse de 8 %

Après deux trimestres consécutifs de baisse, l’activité a profité de l’effet d’aubaine engendré par les mesures gouvernementales qui seront défavorables aux transactions en 2012 (amputation du régime des plus-values, reconfiguration du PTZ+, coup de rabot du Scellier…). Le chiffre d’affaires réalisé par les professionnels a enregistré une hausse de 8 % l’an passé. Il affiche toutefois un ralentissement depuis le printemps 2011 avec une progression
de 6,5 % seulement au cours du dernier trimestre. Ces chiffres varient toutefois selon la taille et la localisation des agences.

Ainsi, les structures intermédiaires de 5 à 9 salariés obtiennent de meilleurs résultats que les entreprises de 10 salariés et plus. Quant aux entreprises installées en province, elles profitent davantage de la croissance de l’activité que celles d’Ile-de-France.

Dernier enseignement de l’Observatoire des agents immobiliers et administrateurs de bien, la hausse de l’activité des professionnels de l’immobilier provient essentiellement de la vente (+ 8,5 % en 2011 contre + 3,5 % pour l’activité de location).

Des anticipations maussades

Plus d’un professionnel sur deux (54 %) est pessimiste quant à l’évolution des ventes pour le premier trimestre 2012. Par ailleurs, les intervenants situés en province sont plus confiants que ceux d’Ile- de-France : 15 % d’entre eux présagent d’une hausse contre 7 % pour les franciliens ! Face à ces anticipations, 12% des professionnels déclarent avoir l’intention d’embaucher sur le début de l’année. Par ailleurs, les recrutements devraient concerner en premier lieu les agents commerciaux (5,5 %) suivis des négociateurs salariés (4,5 %) et des personnels administratifs (2 %).

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne