Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Que retenir du dernier forum de l’innovation de la FF2i ?

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
571
Evaluer cet article

Le Forum annuel de la Fédération française de l’Internet immobilier s’est tenu le 21 juin au siège d’Icade à Paris. Le point sur les dernières tendances du web.

photo : LOGO FFéI

Préférant l’innovation à la Fête de la musique, 184 professionnels de l’immobilier ont répondu présent à Stéphane Scarella, tout nouveau président de la FF2i, pour assister à son forum annuel. La réunion se déroulait au cœur du siège d’Icade, dans l’espace du « Hub », lieu symbolique pour évoquer l’innovation et la transformation digitale liées à l’immobilier. On y a parlé chiffres, innovation, disruption, et on a partagé le parcours atypique de Yannick Pons, fondateur de W3 Classifieds.

1 Français sur 3 fréquente un site ou une appli d’immobilier

45,8 millions de Français – soit près de 9 français sur 10 de plus de 15 ans – sont désormais connectés à Internet. Sur un an, c’est 3% d’internautes supplémentaires, avec une progression plus marquée pour l’usage des tablettes (+37%), tandis que le smartphone continue son ascension (+9%).

L’immobilier est toujours aussi attractif pour les internautes. Selon l’étude Métiametrie/Netratings pour la FF2i de février 2016, près de 1 Français sur 3 fréquente un site ou une application consacré à l’immobilier. À chaque âge ses usages : les moins de 35 ans sont, sans surprise, adeptes du smartphone, tandis que les 35-49 ans préfèrent la mobilité sur tablette et les plus de 50 ans restent fidèles aux PC. Les deux poids lourds du secteur, leboncoin et SeLoger, se taillent la part du lion. 7 internautes sur 10 ont visité au moins un des deux portails, 2 sur 3 pour les applications ou/et 3 sur 5 sur les tablettes. Alors que les portails totalisent chaque mois 15,6 millions d’internautes (30% de la population), les sites des réseaux immobiliers enregistrent 3,4 millions de visiteurs, soit 7% des Français.

L’innovation, au cœur de la stratégie d’Icade

Chez Icade, l’innovation est une affaire stratégique. Marianne de Battisti, membre du comité exécutif en charge de l’innovation, présente l’écosystème mis en place sur les 5 thématiques clés identifiées dans le groupe : la ville, le logement, le bureau, la santé et l’entreprise de demain. Pour travailler sur tous ces sujets, le « Hub Icade » s’appuie sur des groupes de communautés (450 contributeurs externes et internes), des startups et des partenaires industriels qui co-collaborent pour construire l’offre de demain. Un cercle vertueux pour passer rapidement de l’inspiration à l’expérimentation.

En interne la feuille de route décrit un grand chantier de digitalisation. Au programme : plan de formation pour réduire le « digital gap » (fracture numérique), mise à disposition de solutions mobiles – télétravail et outils ATAWADAC (Any Time, Any Where, Any Device, Any Content, « mobiquité » en français), ou comment accéder à tout ou partie d’un système d’information n’importe quand, n’importe où et avec n’importe quel outil connecté. Sans oublier le concept de « symétrie des attentions », qui postule que la qualité de la relation client est égale à celle de la relation avec ses propres collaborateurs.

Innocherche anticipe la disruption digitale

La disruption digitale était également au programme de ce Forum. Bertrand Petit, président d’InnoCherche, est intervenu sur « La disruption digitale dans l’immobilier : Décoder/Transposer ». Le sujet, touffu, interpelle sur les nouveaux usages du numérique et leur caractère disruptif sur les business modèles et les modes de management. InnoCherche démontre, à travers de nombreuses illustrations et cas pratiques, que l’évolution de la technologie seule ne conduit pas à l’innovation, c’est l’usage qui importe. LA mission d’Innocherche ? Aider les dirigeants à anticiper les nouveaux modèles en décodant puis transposant les nouveaux usages observés d’un écosystème vers l’autre. Pour en savoir plus sur la communauté, rendez vous sur www.innocherche.com.

Yannick Pons, une réussite à la française

En s’adressant directement aux entrepreneurs présents à la réunion, Yannick Pons, fondateur de W3 Classified, répète à l’envi que, pour réussir, il a beaucoup échoué. Ce « serial » entrepreneur normand retrace avec humour son parcours « from camembert to billionnaire ». Après de multiples petits boulots outre-atlantique, des expériences réussies mais aussi beaucoup d’échecs dans la création de business, il s’intéresse, dès la naissance d’Internet, au secteur des petites annonces et créé en 1999 le site easyroomate, site de colocation (en France site appartager.com), et, en 2004, le portail Vivastreet. Résolument tourné vers l’avenir et l’innovation, Yannick Pons propose d’accompagner des startups en les faisant bénéficier d’un apport de capital, d’une présence internationale, d’une réduction des coûts fixes et d’un partage d’expérience. Les candidats ne devraient pas manquer à l’appel !

Qu’est ce que la FF2i ?

Vous avez manqué le forum annuel ? Vous pourrez vous rattraper, la FF2i organise chaque année une dizaine de réunions : déjeuners de l’innovation, conférences thématiques et même un voyage à l’étranger pour découvrir l’innovation immobilière hors de nos frontières. La FF2i, c’est aussi l’opportunité de se constituer un réseau professionnel et de partager confraternellement des solutions à des problèmes d’innovation. Pour en savoir plus la FF2i : /www.ff2i.org/

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne