Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« L’élection de Donald Trump, une opportunité pour le marché immobilier français », François Gagnon, Président ERA Europe et ERA France

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
2 816
Evaluer cet article
photo : Francois Gagnon

L’annonce de la victoire de Donald Trump a suscité une énorme surprise aux États-Unis et dans le monde pourtant une poignée de fins observateurs de la société américaine l’avaient prévue,  tant il y a de colère et de désarroi pour une grande partie de l’électorat.

Si les Américains savaient à peu près à quoi s’attendre en cas de victoire de Hillary Clinton, en revanche le choix de Trump s’apparente à un saut dans l’inconnu. Seul le temps permettra de savoir si leur pari était juste ou pas.

Pour nous Français, s’il est encore plus difficile de savoir quelles conséquences aura à terme cette élection pour notre économie, nous pouvons cependant avancer que, vue à travers le prisme de l’immobilier, elle aura quatre effets positifs.

Premièrement, des milliers d’Américains ont affirmé qu’ils quitteraient leur pays en cas d’élection de Trump. S’ils mettent leur projet à exécution, la France représente pour eux le pays d’accueil par excellence.
C’est le choix pour la culture, la cuisine et la qualité de vie. On devrait donc voir le nombre d’Américains progresser de manière significative dans l’Hexagone. Avoir une vedette de cinéma américaine comme voisin de table au café ou au restaurant sera désormais du domaine du possible.

Deuxièmement, un certain nombre de citoyens français ont émigré ces dernières années aux États-Unis à la poursuite du rêve américain ou, plus simplement, en quête d’un mode de vie qu’ils pensaient meilleur. L’élection de Donald Trump pourrait les inciter à faire le voyage en sens inverse.  Ils chercheront donc un logement et des biens pour investir.

Troisièmement, les investisseurs français, très nombreux, qui ont acheté des biens outre-Atlantique, et tout particulièrement en Floride, se poseront la question d’y conserver leurs investissements ou pas. Beaucoup préféreront rapatrier leur argent en France,  et donc, investir dans l’immobilier hexagonal.

Quatrièmement, certains investisseurs français qui pensaient partir aux États-Unis vont probablement changer d’avis. Réalisant que la France n’est, après tout, « pas si mal qu’on le dit », ils choisiront d’y rester. Surtout en temps d’incertitude comme aujourd’hui, l’immobilier reste l’investissement  refuge.

Sans pouvoir estimer, catégorie par catégorie, le nombre précis de personnes qui quitteront les États-Unis pour la France, je suis de ceux qui pensent que le marché immobilier français tirera bénéfice de l’élection de Donald Trump.

En ce qui concerne les Etats-Unis, la présidence Trump pourrait avoir des avantages.  D’abord, il faut garder en tête que Monsieur Trump est issu du domaine de l’immobilier dans lequel il a fait sa fortune : c’est donc un sujet qu’il maitrise. Malgré le fait qu’il n’ait pas beaucoup parlé de ses projets dans ce secteur durant sa campagne électorale, il est possible que certaines mesures soient mises en place pour améliorer le marché.

Par exemple, il est envisageable qu’il assouplisse les conditions d’obtention d’un prêt immobilier, ce qui rendrait l’accès au logement plus facile,  non seulement pour les primo-accédants, mais aussi pour les acquéreurs qui souhaitent acheter plus grand ou plus petit.

Pour pallier la pénurie de biens, il est également prévu qu’il encourage la production de logements  sur le marché américain  en réduisant les contraintes de construction et d’attribution des terrains.

Pour toutes ces raisons, l’élection de Donald Trump pourrait être favorable pour le marché de l’immobilier français ou américain,  et restera toujours un investissement sur lequel on ne se « Trumpera » pas.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne