La franchise ne connaît pas la crise ! Mais attention au miroir aux alouettes. Adhérer à un réseau de renom a un prix.

photo : franchise-3

Le marché français de la franchise se porte très bien. Le nombre de franchiseurs est en augmentation constante, de même que celui des franchisés. Mieux : d’après les derniers chiffres de la Fédération française de la franchise, le secteur a connu une croissance de 4 % en 2015, et pèse 53 milliards d’euros. L’immobilier n’échappe pas à cette bonne dynamique, d’autant que le secteur a définitivement renoué avec la croissance en 2016. Il est donc tentant de rejoindre une aventure qui fonctionne ! Vous avez prévu de faire un tour au salon Franchise Expo Paris 2017 qui se tient à la Porte de Versailles à Paris du 19 au 22 mars 2017 ? Voici les dix conseils à suivre et à connaître avant de vous lancer dans l’aventure.

1. Assurez-vous d’en avoir envie

Un avertissement qui peut sembler banal, mais qui mérite que l’on s’y arrête. Devenir franchisé ne signifie pas prendre un train en marche : il ne s’agit pas de rejoindre une zone de confort. Posez-vous la question, avant même de commencer à élaborer votre projet : Ai-je vraiment envie de devenir franchisé d’un réseau ? Suis-je bien au courant de ce à quoi je m’engage ?

2. Choisissez un réseau qui correspond à vos valeurs

La France compte une centaine de réseaux de franchiseurs immobiliers… Difficile de faire un choix parmi toutes les propositions ! Faut-il choisir un réseau très ancré dans le marché local ? Privilégier au contraire l’expertise nationale…?  » L’important est de se reconnaître parfaitement dans les valeurs de la marque », tranche Michel Choukroun, président du réseau Arthurimmo. Renseignez-vous sur l’ADN des réseaux avant de vous engager et soyez sûr de choisir une marque dont les préceptes sont en accord avec les vôtres.

3. Ne vous arrêtez jamais à la notoriété d’un logo

Une enseigne connue ne signifie pas que vous serez épanoui ou auréolé de succès ! Le choix d’un réseau de franchise doit être complètement indépendant de la renommée de la marque. « Ce n’est pas le logo qui va faire le chiffre d’affaires », souligne Éric Allouche, directeur exécutif de ERA France. Là encore, vous ne pourrez bénéficier de la renommée de la marque que si vous êtes en accord total avec la philosophie de l’entreprise.

4. Soyez prêt à fournir une forte charge de travail

C’est l’autre point auquel il faut vous préparer : même si vous rejoignez un réseau connu, qui dispose d’une forte notoriété, la charge de travail que vous aurez à fournir pour asseoir votre propre réputation sera importante. Les acquéreurs et les vendeurs habitués à un paysage au niveau local n’ont aucune raison particulière d’affluer  spontanément, sous prétexte qu’on leur propose une marque de renom : vous imposer dans votre milieu demandera donc de ne pas compter votre temps.

5. Forgez-vous l’âme d’un chef d’entreprise …

Autre point qui peut sembler paradoxal : le franchisé, même s’il répond aux exigences d’un réseau, est le chef de sa propre entreprise. Votre succès dépendra aussi de la motivation que vous saurez insuffler à vos employés. « Le franchisé est un indépendant !, martèle Éric Allouche. Même s’il bénéficie d’un suivi très poussé, c’est lui qui doit devenir leader de ses équipes : il doit donc savoir manager ceux qui travaillent avec lui. »

6. … mais acceptez d’appliquer les méthodes

Voilà tout le jeu d’équilibriste auquel doit se livrer le franchisé. Bien qu’il soit un chef d’entreprise indépendant et qu’il doive être force de propositions, il faut également qu’il accepte d’appliquer des méthodes de travail qui ne sont pas les siennes. « Le franchisé rejoint un réseau dont les méthodes ont déjà fait leurs preuves, explique Yann Jehanno, directeur exécutif du réseau Laforêt. Il ne doit donc pas tenter de les réinventer sans cesse, et accepter de les mettre en pratique. »

7. Préparez-vous à jouer collectif !

Comme sur un terrain de football, le succès de la franchise vient de la synergie de l’équipe : « Seule la somme des intérêts individuels contribue à l’intérêt collectif, abonde Yann Jehanno. Intégrer un réseau de franchises, c’est participer à un projet commun, aux instances du réseau… Il faut être prêt à échanger, à s’entraider ! »

8. Concentrez-vous sur le marché local

Parler « du » marché immobilier français au sens large n’a pas véritablement de sens au niveau local. Chaque franchisé d’un réseau va évoluer sur un micro-marché, dont il doit parfaitement connaître les clés pour faire valoir sa spécificité.   » Assurez-vous de choisir un réseau qui préserve votre identité locale ainsi que votre indépendance », conseille ainsi Michel Choukroun.

9. Renseignez-vous sur les contreparties

Chaque réseau de franchises impose ses exigences particulières : à combien se monte le ticket d’entrée ? Quelles sont les royalties ? Existe-t-il une surface minimale à respecter pour le local ? Autant de paramètres qui peuvent orienter votre choix avant de vous lancer.

10. Acceptez l’innovation et le changement

La force des réseaux de franchisés réside bien souvent dans leur capacité à innover et à proposer de nouvelles méthodes de travail. Il est donc impératif d’être ouvert au changement et de ne pas se cantonner à vos méthodes de travail habituelles !

 

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

Yann JehannoEric Allouchemichel choukroun
ERA Immobilierlaforêt immobilierArthurimmo.com
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *