Les nerfs des professionnels de l’immobilier ont été mis à rude épreuve aujourd’hui. Ni ministre du Logement, ni secrétaire d’Etat au logement dans le gouvernement d’Edourd Philippe présenté à 15 heures. Retour sur la journée de tous les émois.

photo : Cosse Ferrand2

15h : Le premier gouvernement est dévoilé

A 15 heures, Alexis Kohler,  secrétaire général de l’Elysée annonce la composition du gouvernement d’Edouard Philippe. Coté parité, la promesse est tenue : 11 femmes, 11 hommes.  Coté diversité aussi, puisque l’on y trouve des personnalités gauche, du MoDem et de droit.

Sont nommés ministres :  Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire,François Bayrou, ministre d’Etat, ministre de la Justice et garde des Sceaux, Sylvie Goulard, ministre des Armées, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Françoise Nyssen, ministre de la Culture, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, Jacques Mézard, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Annick Girardin, ministre de l’Outre-mer,Laura Flessel, ministre des Sports, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, chargée des transports, Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes

Sont nommés secrétaires d’Etat :Christophe Castaner, secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité des femmes et des hommes.

15h30 : Les professionnels du logement cherchent leur ministre

L’annonce est terminée mais toujours pas de ministre du Logement ni de secrétaire d’Etat au Logement à l’horizon. Le premier ministre Edouard Philippe compte t-il confier le logement à Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire ou à Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires ? Tout le monde s’interroge. Les professionnels rongent leurs freins. « Le logement qui est le premier poste de dépense des Français n’a même pas un strapontin dans le gourvernement ».  « C’est dramatique pour le logement ». « C’est un scandale. Cela signifie tout simplement que c’est l’administration des Finances et France Stratégie qui font le programme ». Le microcosme du logement s’agite. Ce qui est sûr, c’est que personne ne sait. Même dans le cabinet de la ministre sortante, Emmanuelle Cosse, on se demande à qui remettre les clés ! 

16h56 : Et le gagnant est… Richard Ferrand

Un mail annonce la passion de pouvoirs entre Emmanuelle Cosse et Richard Ferrand à 18h30.

19h : Passation de pouvoirs au ministère du Logement

Emmanuelle Cosse et Richard Ferrand font leur entrée dans la cour du Ministère du Logement 30 minutes après l’heure dite. Les premiers mots de Richard Ferrand concernent l’inflation législative concernant l’immobilier. « Si je peux contribuer à l’assagissement collectif, croyez bien que je serai satisfait. Aujourd’hui, l’enjeu est de parfaire ce qui a été mis sur les rails, et d’accompagner la dynamique qui est aujourd’hui à l’oeuvre dans le secteur« , commence t-il. Avant de rappeler à toutes fins utiles :  » Permettez moi également de dire que le logement a un ministre de plein exercice, c’est moi ! Concevoir la cohésion nationale, concevoir la cohésion territoriale sans y inclure le logement. C’est pourquoi le logement n’est pas minoré, mais au contraire mis au coeur d’une politique qui veut précisément faire en sorte que partout en France tout le monde puisse accéder au même droit au logement et aux services divers et variés auxquels tous concitoyens peuvent prétendre. Au fond, c’est bien parce que le logement sera de manière indispensable au coeur de ce que va être la cohérence territoriale que je suis heureux Madame la ministre, d’être à vos cotés« . Convaincus ?

La passion de pouvoirs comme si vous y étiez… Retrouvez ici l’intervention de Richard Ferrand

19h30 : Emmanuelle Cosse quitte son ministère à pied

L’ex ministre du Logement remercie chaleureusement son équipe, et quitte le ministère. Visiblement émue, elle réalise dehors, qu’elle  n’ a pas son sac à main. Une fois le sac récupéré, elle remonte la rue Saint-Dominique  à pied direction les Invalides. Et s’engouffre …dans le métro. Elle est attendue à une réunion pour préparer les législatives. Son prochain combat. A suivre.

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

Emmanuelle Cosserichard ferrandedouard philippe
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *