TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

FIABCI France fait des propositions pour l’immobilier à l’Elysée

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
232
Evaluer cet article

Une délégation FIABCI France conduite par son président Léo Attias a été reçue à l’Elysée afin de proposer au gouvernement cinq mesures concrètes pour développer l’industrie immobilière française à l’international.

photo : Journal de l'Agence Léo Attias Président Fiabci

FIABCI France, chapitre français de FIABCI Monde, l’organisation internationale qui réunit tous les métiers de l’immobilier, reconnue par l’ONU, a échangé le 15 septembre 2017 avec le Gouvernement pour discuter de nouvelles modalités permettant de moderniser, fluidifier et fortifier l’industrie immobilière dans ses relations d’affaires avec les clients en France, entre les pays de l’Union européenne, et avec les autres continents.

Ces propositions tout en prenant en compte le bien commun, sont réfléchies par FIABCI France au bénéfice des professionnels français et étrangers, des industriels, des expatriés et, plus globalement, pour tous ceux qui souhaitent investir en France et à l’étranger.

FIABCI France et son Président Léo ATTIAS, accompagné de Joëlle CHAUVIN et de Bernard CADEAU ont proposé au Gouvernement de réfléchir à étendre la transparence déjà en oeuvre dans les transactions immobilières par cinq mesures phares.

5 mesures phares pour renforcer l’industrie immobilière

Pour ce faire, FIABCI France a proposé au Gouvernement de réfléchir à étendre la transparence déjà en œuvre dans les transactions immobilières par cinq mesures phares :

– créer une banque de donnée publique (bilingue français/anglais) qui s’appuierait sur celle de la Chambre nationale des notaires à qui serait ajoutée des synthèses documentées des différents organismes professionnels : services de la publicité foncière (ex conservation des hypothèques), syndicats immobiliers professionnels, IEIF – Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière, ORIE |- Observatoire Régional de l’Immobilier d’Entreprise en Ile-de France, brokers, etc.

– rendre cette banque de données disponibles à tous, nationaux comme internationaux ;

– mettre en place une réciprocité de ces outils et pratiques de la part de tous les pays européens et des autres continents;

– développer une plate-forme numérique complémentaire de la précédente avec les liens internet et réseaux sociaux nécessaires, qui synthétisait les informations fiscales, juridiques et événementielles afin d’informer sur les particularités des différents pays. Paris Europlace et La Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) en seraient les partenaires avec les chaires universitaires spécialisées ;

– répondre à la préoccupation de l’Etat de développer le logement intermédiaire au profit des jeunes familles, des employés, des retraités, etc, en créant un fond d’investissement ouvert aux investisseurs internationaux.

Avec tous les partenaires cités, FIABCI France par son réseau professionnel et ses connexions avec les soixante Etats membre de FIABCI Monde a proposé au Gouvernement d’être l’interface de cette évolution de ses pratiques et de celle du monde de l’industrie immobilière.

Léo Attias revient sur sa visite à l’Elysée au micro d’Ariane Artinian

Ne manquez pas aussi
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne