Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Journal de l’Agence N°63 : L’ivresse des sommets

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
538
Evaluer cet article

Le Journal de l’Agence N°63 est en cours de distribution à 32 150 professionnels de l’immobilier. Découvrez en avant première l’édito d’Ariane Artinian.

photo : couv jda 63

Cette année 2019, nombre d’entre vous s’étaient préparés à ce qu’elle rime avec épreuve. Après l’exceptionnel cru 2018, entrevoir un ralentissement était juste un signe de réalisme. Il n’en a rien été. Preuve s’il en fallait que la prévision, même du présent, est un exercice difficile. Lisez l’article de Fabrice Larceneux (p. 28) et vous comprendrez les limites des modèles économiques, et la nouvelle ambition des Gafa : révolutionner le genre en s’appuyant sur les requêtes Internet. La course à l’information prédictive est ouverte !

En attendant, ce qui est sûr, c’est que le marché immobilier, shooté aux taux d’intérêts records, surfe sur des crêtes enivrantes. « Le marché est au zénith », affirme l’économiste Michel Mouillart, et cela tient beaucoup à la politique d’assouplissement d’octroi des conditions de crédit (p. 30).

Qui dit marché dynamique, dit compétition accrue. Pour sortir du lot, il est indispensable, recommande Quentin Lagallarde, que l’agent immobilier rédige la promesse de vente. Suivez ses conseils (p. 58). Ne passez pas à côté de ceux de Romain Cartier, toujours utiles pour capter les vendeurs et prendre des mandats (p. 88). De même, ceux de Stéphanie Cocozza (p. 68) transformeront votre équipe en as de la pige téléphonique.

Quant à Pierre Fasquelle, il appelle, à juste titre, l’importance de l’intelligence émotionnelle (p. 82). Une cause chère à Évelyne Gielen, qui vous dit comment se comporter avec un client « relationnel » (p. 94). Et qui résonne avec l’interview de Philippe Briand (p. 8). Le président du groupe Arche y raconte son parcours exceptionnel et l’importance de la force humaine.

Que l’ivresse des sommets ne vous écarte pas pour autant du droit chemin. « Appliquez les règles de bonne conduite ! », martèle Francis Lamy. Le président de la Commission nationale des sanctions nous a reçus au Conseil d’État pour nous présenter son rapport d’activité 2018 (p. 40). Force est de constater que la profession n’est pas toujours en règle avec ses obligations en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le terrorisme. Il suffit de lire dans ce numéro les publications judiciaires des sanctions à l’égard de vos confrères, pour s’en convaincre.

Pour la première fois, la CNS propose un modèle de grille d’évaluation des risques à mettre en place (p. 47) dans vos organisations. Il est urgent de vous en inspirer. D’autant que les publications judiciaires pourraient bientôt devenir nominatives…

Ne pas nous laisser étourdir par l’ivresse des sommets, c’est aussi notre engagement au Journal de l’Agence. Ce numéro de 96 pages a beau être le plus gros de l’histoire du magazine, nous ne relâchons pas nos efforts pour vous délivrer une information opérationnelle pour exercer au mieux votre métier. Merci encore pour votre confiance et bonne rentrée !

 

Lire le magazine en ligne c’est ici 

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne