Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Business Networking FIABCI France : Faire face aux défis du numérique !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
128
Evaluer cet article

Bernard Michel, président de VIPARIS et président de Real Estech, accompagné de Robin Rivaton et de Vincent Pavanello, de REAL ESTECH, co-auteurs de « L’immobilier demain », étaient les invités de Léo Attias, président de FIABCI France pour le Business Networking de septembre, consacré à l’innovation dans l’immobilier.

photo : Leo Attias Bernard Michel

Ce n’est rien de dire que l’innovation numérique a profondément changé l’immobilier. Voilà maintenant plusieurs années qu’il ne faut plus faire « à cause de », mais « avec ». « Uber, Airbnb (…) coworking, co-living même bientôt, énumère Bernard Michel en préambule, très rapidement nous avons vu que tous les secteurs étaient touchés (…) je me suis rapidement dit qu’il fallait mobiliser toute la profession pour faire face à ces changements ». C’est pourquoi Bernard Michel, président de VIPARIS n’a pas hésité une seconde lorsque les fondateurs de Real Estech, Robin Rivaton et Vincent Pavanello lui ont proposé la présidence de leur plateforme. Depuis deux et demi, Real Estech fédère et met en valeur tous les acteurs de l’innovation dans l’immobilier, qu’ils soient start-ups, entrepreneurs ou grands groupes. Ils étaient les invités du Business networking de rentrée exceptionnel, organisé par Léo Attias, président de FIABCI France, au Fouquets Paris. Le mot d’ordre : numérique et productivité.

Innover dans la construction, une nécessité

Robin RivatonLa construction fait partie des champs d’action de Real Estech. D’abord, il y a l’industrialisation de la construction, au coeur d’un prochain rapport que l’association va rendre à Julien Denormandie. « Aujourd’hui on sait qu’on a besoin de construire plus », explique Robin Rivaton, « car construire plus c’est mieux contrôler les prix ». Oui mais cela est mis à mal par un certain nombre de freins et notamment par le manque de productivité des professionnels du secteur. Or « si on regarde dans d’autres pays, même si on ne peut pas copier un modèle, on a certains acteurs publics ou privés qui se sont mis en tête de transformer l’acte de construire pour le rendre plus productif », poursuit Robin Rivaton. Ces derniers se reposent notamment sur la technique de la préfabrication ou construction en site, c’est à dire une construction : numérisée de A à Z, sur des sites de production centralisés et des processus industrialisés. « Et tout cela fait que, dans certains pays, le temps de production d’un bâtiment peut être divisé par deux » ajoute le co-fondateur de Real Estech, « avec moins de défauts et moins de déchets produits ».

La révolution passe par les services

Vincent Pavanello« Une fois le bien construit, il y a tout un tas de services qui doivent être mis en place », annonce Vincent Pavanello, en prenant le micro. Le co-fondateur de Real Estech a choisi 4 métiers de l’immobilier, dans lesquels le numérique a eu un impact important. Tout d’abord la transaction immobilière : « On craignait une baisse de taux des transactions avec le numérique, mais c’est faux, c‘est juste la transaction en elle-même qui a changé, l’optimisation de son temps, de sa productivité, et la création de nouveaux services ».

Autre métier fortement impacté par le numérique, celui de syndic, « où le numérique est venu ajouter de nouveaux logiciels, par exemple faire les assemblées générales en ligne, précise-t’il. Puis, il y a le tertiaire, avec certaines startups, comme Wemaintain, qui permettent notamment de mettre en lien le client et le service sans passer par le syndic. Enfin, il y a la gestion de bureaux avec le coworking qui a profondément changé la donne et plus largement, la liberté d’ajuster les espaces selon les besoins, toujours dans l’objectif d’être le plus productif possible ».

Que change le numérique dans l’immobilier ?

Le numérique est présent dans le paysage depuis longtemps, mais que change-t’il concrètement dans l’immobilier  ? On a posé la question Vincent Pavanello dans la foulée du Business Networking.

C’était comment ce Business Networking Pascal Tebibel ?

Pascal Tebibel, directeur prospective et relations institutionnelles du groupe Colas est enchanté de son premier Business Networking FIABCI France.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne