TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Collège des penseurs : la mission continue », Franck Le Tendre, Vice President Operations – Aviv France

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
395
Evaluer cet article

Le Collège des penseurs SeLoger revient sous forme de Club des penseurs pour poursuivre le débat collectif et multidisciplinaire afin de faire avancer la question de l’immobilier et du logement en France, Franck Le Tendre, Vice President Operations – Aviv France.

photo : journal de l'agence le club des penseurs 1

Pendant la campagne électorale des élections présidentielles et législatives et à l’initiative du groupe SeLoger, une idée a vu le jour : la création d’un collège de penseurs. L’objectif ? réunir des personnalités de l’immobilier tous azimuts qui mettent en commun leurs expériences et leurs visions et proposent une politique à part entière pour leur secteur d’activité.

Un manifeste avait ainsi été rendu public lors des Assises du logement le 2 juin, à la Cité universitaire internationale de Paris.

Depuis, le pays a élu son Président de la République et renouvelé son Assemblée nationale. Stop ou encore ? Les penseurs ont voulu continuer à animer le mouvement collectif, poursuivre les débats pour inspirer la décision publique, mais aussi l’évolution des pratiques professionnelles, pour mieux loger les ménages. Car, ma conviction est que la solution pour le logement et l’immobilier de demain ne peut être que collective, main dans la main, public-privé, en partenariat.

Le Collège des penseurs SeLoger devient « Le Club des penseurs by Aviv Group » du nom de la maison mère de SeLoger. En tant que portail, la mise en relation est dans notre ADN et nous estimons qu’il est aussi de nos missions de créer un lieu et des occasions de les faire se rencontrer et de partager leurs réflexions.

Comment le Collège va-t-il continuer à vivre ?

Une fois par mois, un dîner débat à thème  animé par Henry Buzy-Cazaux rassemblera une quinzaine des quelques 60 penseurs du Collège, par affinité avec le sujet. L’un deux présentera la problématique du thème retenu et les discussions feront se dégager une sélection d’idées et de mesures concrètes, à destinations des décideurs publics et de la communauté professionnelle, applicables à court et moyen termes.

Le Club n’est pas fermé, au contraire. Il est prêt à s’enrichir de nouvelles figures de l’immobilier pour élargir sa représentativité et surtout majorer sa créativité et son impact. Il est également question d’enrichir la réflexion pour les prochains rendez-vous avec des intervenants externes : sociologues, géographes, anthropologues…

Pour ce premier dîner-débat, nous avons pu compter sur des personnalités incontournables qui avaient déjà longuement contribué au travail collectif du Collège dans le cadre du manifeste. Il s’agit d’Henry Buzy-Cazaux (Président de l’Institut du Management des Services Immobiliers et  parrain de l’opération) mais encore Didier Bellier-Ganière (Délégué Général de la FPI France), Bernard Cadeau (Ancien président d’Orpi France), Roselyne Conan (Directrice Générale de l’ANIL), Stéphane Fritz (Président de Guy Hoquet), Xavier Lépine (Président de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière), Pierre Leroy (Président de la French Proptech), Sandra Marsaud (Députée la Rem de la 2ème circonscription de la Charente), Enrique Muzard (Co-Président du Club de l’Évaluation et sociologue ) et Vincent Pavanello (Président de la Maison des Mandataires).

S’il était prévu d’évoquer longuement la question du pouvoir d’achat immobilier, ce premier débat nous a surtout permis de poser le cadre de ce nouveau temps pour cette dynamique collective où rien n’est figé, où la parole est libre, où l’énergie circule animée par la croyance que nous pouvons tous être des acteurs d’un changement pour répondre aux enjeux colossaux qui touchent l’immobilier et le logement en France.

Le thème de la prochaine réunion

Le sujet de la prochaine première réunion de production sera « Le logement des seniors: une urgence. Quelle offre ? Quels mécanismes de transmission? » Je remercie Enrique Muzard d’avoir soulevé ce point afin qu’on puisse y associer collectivement des idées de réponse actionnables.

La tribune proposée ici sera un rendez-vous régulier, pour partager les avancées du club, et amener le débat au-delà du cercle. Pour que les lignes bougent, il faut écrire la suite ensemble, en s’appuyant sur nos expertises diverses et en puisant la force dans notre énergie collective.

Et pour tous les penseurs, une obsession guide l’engagement : placer le logement où il doit être dans l’action publique, en tête des préoccupations.

Consulter le manifeste


*Aviv regroupe en France le Groupe SeLoger et Meilleurs Agents.

Ne manquez pas aussi
A lire également
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne