Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Téléphonie 3G, rencontres de troisième génération

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
464
Evaluer cet article

Appréciée notamment pour ses services de visiophonie, la troisième de génération de téléphone portable s’impose en douceur. Nos conseils pour goûter tranquillement aux joies de la 3G.

La technologie 3G désigne la dernière génération de téléphones mobiles. Disponible en France depuis 2002, elle s’appuie sur la norme Universal Mobile Telecommunication Systems (UTMS) qui offre un débit nettement supérieur à la génération précédente, le GSM. L’UTMS permet en particulier de transmettre avec des délais assez courts du contenu multimédia comme les images, le son et la vidéo. Les téléphones de 3ème génération permettent d’accéder à des applications puissantes comme la visiophonie, la vidéo à la demande ou la télévision en streaming. Basée sur la technologie 3G, une offre riche de produits et d’offres d’opérateurs télécoms apparaît.

D’indéniables avantages pour les professionnels

Si la qualité vidéo des 3G n’est pas équivalente à celle des appareils photo numériques, un téléphone mobile 3G permet en revanche la transmission instantanée des photos et des vidéos. Le secteur immobilier est un grand consommateur de contenu et la réactivité est une qualité indispensable. Annonces, e-mails, photos des biens ou visites virtuelles circulent par millions sur Internet. Et l’agent doit rester au plus près du contenu, à l’agence bien sûr mais aussi sur le terrain et pendant ses déplacements. L’agent équipé d’un téléphone 3G peut filmer un appartement et transmettre en un instant sa visite virtuelle et la description du bien vers l’agence et vers le portail d’annonces. Dans l’absolu, le bien peut être consulté en ligne par les acheteurs potentiels avant même que le mandat ne soit rentré à l’agence. Parmi les autres fonctionnalités professionnelles les plus utilisées des téléphones 3G : la navigation sur Internet (WAP) et l’envoi et la réception des e-mails.

Abonnements et forfaits : combien ça coûte ?

SFR et Orange sont les deux principaux opérateurs du marché en France. Bouygues ne propose pas d’offre 3 G actuellement sur son réseau. La couverture est à peu près équivalente pour les deux opérateurs, avec un léger avantage pour SFR. Les propositions tarifaires sont complexes et doivent être étudiées en fonction de vos besoins. Chez SFR, si vous avez un abonnement mobile classique, toutes les communications 3G vous seront facturées en plus de votre abonnement. Si vous êtes un utilisateur intensif, mieux vaut souscrire une offre combinée Mobile + 3G Chez Orange en revanche, il n’y a pas d’abonnement spécifique pour la 3G. Que vous téléphoniez ou que vous vous serviez les services 3G, c’est votre forfait qui est débité. Le coût des forfaits Pro s’échelonne entre 45 et 225 euros pour des durées d’utilisation (communication et 3G) qui vont de 3 à 25 heures. Des remises sont proposées par les opérateurs lors d’un engagement longue durée (24 mois) ou dans le cadre de promotions.

Choisir en connaissance de cause

Commencez par étudier attentivement votre consommation avant de choisir un forfait et un opérateur. Simulez votre tarif en fonction de votre consommation auprès de chacun des opérateurs. Vérifiez ensuite l’impact d’une évolution de votre consommation (à la hausse ou à la baisse) : l’opérateur adaptet- il automatiquement votre forfait ? Interrogez aussi les opérateurs sur la façon dont vous serez facturés dans le cas d’un dépassement de forfait. N’oubliez pas de vous renseigner sur les conditions de sortie de votre abonnement avant le terme = frais de résiliation, transfert de votre numéro vers un autre opérateur, préavis, délai… Sachez que les opérateurs sont désormais tenus de vous garantir la portabilité de votre numéro. Si vous changez d’opérateur, demandez un RIO (relevé d’identité d’opérateur) que vous fournirez à votre nouveau prestataire. Et gardez à l’esprit que les opérateurs doivent autoriser gratuitement le « desimlockage » (déblocage de votre carte SIM) après 6 mois d’abonnement.

Sélectionner le bon produit 3G

Les modèles sur le marché sont très nombreux et les prix varient de manière importante, les appareils sont souvent vendus à des prix promotionnels avec les abonnements. Quelques modèles récents et performants tous compatibles 3G et équipés d’un capteur photo de 2 Megapixels :

  • Nokia N76 : quadri-bande, compatible GPRS et EDGE, mémoire MicroSD
  • Nokia N91 : quadri-bande, Wi-Fi, mémoire interne 8 Go
  • Sony Ericsson W880i : tri-bande, Mémory Stick Micro
  • Samsung FGH F-300 : tri-bande, mémoire MicroSD
  • LGKE970 : tri-bande, mémoire MicroSD

Pascal Kinsbourg

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne