Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Pige immobilière, la Cnil valide DirectAnnonces

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
802
Evaluer cet article

Durant l’été 2008, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) avait considéré que l’activité de pige immobilière « constituait manifestement une collecte déloyale et illicite de données : à aucun moment, les particuliers concernés ne sont informés de la collecte de leurs données et ne peuvent s’opposer à être contactés par les agences immobilières. »

La Cnil a alors informé les principaux réseaux des lourdes conséquences pécuniaires que l’utilisation de ces services pouvait entraîner pour les agences. En réaction, DirectAnnonces, le leader en France du marché de la pige immobilière, a rapidement mis en place, vers chaque particulier concerné, un dispositif d’information donnant la possibilité de l’informer et d’exercer ses droits d’oppositions. Bonne nouvelle pour l’entreprise, la Cnil a récemment statué que l’ensemble du dispositif mis en place par la société Direct Annonces « permet, en l’état, d’informer les personnes de l’exercice du droit d’opposition dans des conditions acceptables au regard de la loi ».

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne