Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Swixim réunit ses membres et fête ses 10 ans à Montreux

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 408
Evaluer cet article
photo : Thierry Caminati, fondateur de Swixim International

Le Congrès 2015 du réseau immobilier Swixim international vient de se tenir à Montreux. L’évènement qui s’est tenu dans la salle feutrée du premier étage du casino de Montreux a réuni plus de 200 membres de son réseau, de Suisse, France et Belgique et un Master franchiseur national pour la Belgique et le Luxembourg. « Ce type de rassemblement est essentiel «pour la cohésion du groupe, l’ajout régulier de connaissances, et le partage de moments agréables« , se félicite Thierry Caminati, président fondateur de Swixim heureux de célébrer le 10ème anniversaire de son enseigne. « Depuis le 18 mars 2015, le réseau Swixim s’est développé et a poursuivi méthodiquement son maillage en Suisse tout d’abord, dans l’hexagone ensuite, et maintenant en Belgique. »

10 ans, l’âge de la maturité

«10 ans, c’est traditionnellement l’âge de la maturité pour un réseau de franchises, explique Thierry Caminati. Pour Swixim international, cela s’est concrétisé par l’affirmation des 3 éléments qui constituent notre ADN : une marque internationale forte, porteuse de nos  vraies valeurs; un engagement permanent d’offrir à nos clients des garanties et services immobiliers à forte valeur  ajoutée; un modèle économique performant, et toujours respectueux de l’indépendance de chaque  franchisé».

43% de croissance en 2014

L’activité de Swixim affiche une croissance de 43% pour 2014. Cette progression tient « à l’augmentation importante du chiffres d’affaires des franchisés … et à l’augmentation de leur nombre« , analyse Thierry Caminati.

 Une présence en France, Suisse et en Belgique

Implanté en France, en Suisse et en Belgique, Swixim a offert à ses congressistes une conférence ayant pour thème « similitudes et différences concernant l’achat immobilier en France, en Suisse et en Belgique« . Autour de la table ronde, différents professionnels, notaires, banquiers, agents immobiliers ont exposé les règles inhérentes à l’immobilier et applicables dans chacun des trois pays. Notamment qu’il n’y a pas de réglementation de la profession en Suisse, alors que tout agent doit se prévaloir d’une carte en France et d’une agrégation en Belgique. Les intervenants ont également notifié que les honoraires des professionnels de l’immobilier varient autour de 3% du prix de vente du bien en Suisse et en Belgique alors qu’en France ils tournent autour de 5%. ©byBazikPress

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne