Philippe Godet, directeur exécutif du FICHIER AMEPI national, revient sur l’irrésistible modernité du mandat exclusif.

photo : journal de lagence Philippe Godet

Créé en 2004, le FICHIER AMEPI revendique aujourd’hui 3 100 adhérents, 170 associations locales, 60 000 mandats exclusifs et une base de 200 000 biens vendus sur une année glissante.

Qu’est ce que le FICHIER AMEPI ?

Le FICHIER AMEPI est un outil accélérateur de prise de mandats exclusifs entre les professionnels utilisateurs. C’est le seul fichier national d’exclusivités partagées. Il ne s’agit pas d’une marque, encore moins d’un réseau, mais d’un outil créé par et pour la profession. Constitué en association loi 1901, le FICHIER AMEPI est géré et administré par les organisations professionnelles membres de l’association nationale et est juridiquement et financièrement indépendant.

Qui peut adhérer au FICHIER AMEPI ?

Organisé en associations locales, le FICHER AMEPI est ouvert à tous les agents immobiliers, qu’ils soient membres ou non d’un réseau commercial et/ou d’un syndicat professionnel. Pour bénéficier du FICHIER  AMEPI, l’agent immobilier doit adhérer à l’association locale de son secteur.

.

« L’enjeu pour les agents immobiliers, c’est être maître de leurs stocks et de leurs datas. À court et moyen termes, les professionnels qui ne sont pas en fi chier commun des exclusivités partagées seront en difficulté, voire n’existeront plus. À un moment donné, ce ne sera plus un choix. » Philippe Godet, Directeur exécutif du FICHIER AMEPI.

.

Comment fonctionnent les FICHIERS AMEPI locaux ?

Le FICHIER AMEPI local encadre et organise l’utilisation des différentes bases de données. Il veille au respect des règles de travail en commun, améliorant de ce fait les relations inter-agences. Chaque agent immobilier, tout en se  différenciant par sa notoriété, son expérience, son savoir-faire et la formation de ses équipes, garde la maîtrise de son mandat exclusif, de l’origine à la conclusion de la transaction. L’augmentation et l’amélioration du niveau de services n’entraînent aucun surcoût pour le client vendeur comme pour l’acquéreur. La qualité de service est une notion primordiale pour notre métier. Le consommateur n’aime pas le monopole : le FICHIER AMEPI est utilisé tant par les agences indépendantes qu’en réseau, et/ou syndiquées.

Quels bénéfices attendre concrètement du FICHIER AMEPI ?

Les agences membres d’un FICHIER AMEPI local se félicitent généralement d’une augmentation du nombre de leurs mandats  exclusifs, d’une amélioration de leur taux de transformation, d’une multiplication de leur offre et d’une optimisation de la satisfaction de leurs clients.

Quels sont les outils mis à disposition des adhérents ?

journal de lagence Fichier AMEPIRejoindre le FICHIER AMEPI, c’est bénéficier de puissantes bases de données informatiques. La base des biens à vendre permet de partager les mandats exclusifs avec les confrères du fichier local et démultiplier  leur visibilité. Dès que le bien est rentré en portefeuille, au juste prix, les membres du FICHIER AMEPI local sont alertés par mail et peuvent le proposer à leurs clients. La base des biens vendus permet à l’adhérent de consulter l’historique des transactions réalisées sur son secteur, ce qui est une aide précieuse pour convaincre les vendeurs d’un prix de mise en vente au plus près du prix du marché. Dès le mois de septembre, il sera possible d’accéder à la base de biens à louer, base des mandats exclusifs de location et/ou de gestion.

.

Quels sont les ingrédients de la réussite ?

Le FICHIER AMEPI inclut l’engagement de chacun des membres à l’honnêteté, l’intégrité et la responsabilité envers chaque client qu’il a le privilège de servir autour de l’exclusivité partagée. Le FICHIER AMEPI porte une attention particulière aux nouvelles technologies et à leurs impacts sur les métiers de l’immobilier, afin de répondre à un marché sans cesse en mutation.

Cet article vous a été :
Philippe Godet
Fichier AMEPI
Réagissez
Réagir
2
réactions
A lire également
2 réactions pour cet article
  • Par Toulouzin, il y a 10 mois - 24 juin 2016 à 6 h 22 min

    Cet article est la preuve que l’Amepi ne va que dans le sens de l’agence. La satisfaction client et le résultat ne vient qu’en seconde partie d’interview. La première réponse de ce monsieur étant que l’intérêt de l’Amepi est de rentrer plus d’exclu ! Belle mentalité, mais pas étonnant…

    • Par Galdeano Thierry, il y a 7 mois - 30 septembre 2016 à 9 h 34 min

      Bonjour , votre réponse m’interpelle forcément puisque je suis professionnel de l’immobilier. Le souci réel est la vétuste-té du système français qui prévoit qu’un particulier puisse vendre sans passer par un professionnel. Nous sommes quasiment un des seuls pays au monde où cet état d’esprit existe. C’est ce qui fait flamber les tarifs des professionnels tout simplement;. Comprenez que si un particulier payait le travail réel accompli par un professionnel avant même qu’il aie réalisé l’entremise entre 2 particuliers, la facture serait faramineuse ! Hors , en France, la plus grande partie du travail réalisé est gratuite ! et on ne paie que si la vente est réalisée. Mais comme les pros sont mis en concurrence, ils savent qu’ils ont de grandes chances de travailler pour rien 🙂 donc ils préfèrent avoir une exclusivité pour avoir une chance d’être payés…Aux Etats Unis, tous les biens sont en exclusivité et partagés entre tous les pros, ce qui permet de faire baisser les commissions à 2 % en moyenne car un agent immobilier est certain d’être payé dans ce cas, soit il a 50% soit il a 100 % de la commission…tant que les particuliers continueront de croire qu’il faut plusieurs agences pour vendre un bien, ils seront confrontés à des professionnels dont ils ne comprendront pas le comportement ….;) Le véritable problème est que les particuliers ignorent tout de la réalité de notre métier , nous devons donc faire bcp de pédagogie et d’information… Malheureusement bcp de consommateurs pensent que ce qu’ils voient à la télé est représentatif de la profession …ah s’ils savaient ! Dernière chose, on critiques les pros de l’immobilier en permanence, hors, en 20 ans de métier, les seuls qui m’ont demandé d’être malhonnêtes ou de ne pas respecter la loi, ce sont les particuliers, clair, des clients …encore une chose que bcp ignorent ? Ou pas … Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *