Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

La franchise, un secteur dynamique avec une hausse de chiffre d’affaires de 8% en 2017

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 081
Evaluer cet article

La Fédération française de la franchise dévoile les derniers chiffres du secteur.

photo : Infographie-FFF-2018

Ce modèle économique confirme sa pertinence avec des indicateurs encore en hausse : 1 976 réseaux (+4%) pour 74 102 points de vente (+3,6%). A noter une hausse significative du chiffre d’affaires global – la plus grosse progression de ces dix dernières années : 59,55 milliards d’euros, soit +8,07%. Le secteur génère 620 000 emplois directs et indirects en France et représente toujours le 1er marché européen.

« Le modèle de la franchise est en pleine croissance depuis 20 ans, ses fondamentaux sont au cœur de sa réussite. La franchise s’appuie sur des principes qui contribuent au succès du modèle. Son développement se caractérise par un environnement structuré, se traduisant par la collaboration entre deux entrepreneurs indépendants – le franchiseur et le franchisé – qui confère à chacun des prérogatives spécifiques et nécessaires à la réussite de tous. La formule « clé en main » de ce modèle entrepreneurial séduit les candidats à la franchise. Ils souhaitent bénéficier de la notoriété de l’enseigne, leur permettant de démarrer plus rapidement leur activité. Le savoir-faire transféré par le franchiseur et les services apportés tout au long du contrat de franchise – formation, accompagnement, assistance, communication – s’avèrent essentiels pour se lancer dans l’aventure», explique Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise.

Un modèle qui fait ses preuves depuis de nombreuses années

La franchise est un modèle performant créateur de richesse, d’emplois, et de dynamisation de l’activité locale. Depuis plus de 10 ans, les résultats de la franchise se sont révélés en croissance, dans un secteur du commerce qui rencontre, selon les secteurs, une consommation ralentie des ménages.« C’est un système commercial rassurant, attentif aux enjeux du commerce, dont l’optimisme des franchisés se retrouve dans leur intention de pérenniser leur affaire. Aujourd’hui, 76 % des franchisés se disent mieux armés face à la conjoncture, comparé à un salarié ou commerçant isolé », poursuit Chantal Zimmer.

En 2017, l’attractivité du modèle se poursuit avec 76 nouvelles enseignes (réseaux) et de 2 594 nouvelles entreprises franchisées (points de vente) générant 4,45 milliards d’euros de chiffre d’affaires supplémentaires par rapport à 2016.  Ces 20 dernières années, la franchise a eu plusieurs impacts majeurs sur le commerce, elle a notamment modernisé des professions qui étaient traditionnelles comme la restauration, l’hôtellerie, la boulangerie… » Chantal Zimmer.

L’alimentaire, les services aux personnes et la restauration en tête

L’alimentaire, véritable secteur moteur avec 15 278 franchisés, affiche une progression +11.05% du chiffre d’affaires soit 21.21 milliards d’euros.  Le secteur des services à la personne poursuit son développement en 2017 avec +7.53% franchisés et un chiffre d’affaires en augmentation de 12.92%. Ce secteur représente plus de 11% du nombre total de réseaux. La restauration rapide poursuit sa croissance, représentant plus de 11% du nombre de réseaux, 5 321 franchisés (+2.94%) et 218 réseaux.
La reprise du secteur nettoyage amorcée en 2016 s’est accélérée en 2017, avec 435 franchisés (+20.5%) et un chiffre d’affaires en augmentation de +28.57% (0.09 milliards d’euros).  Le Batiment connait un véritable rebond avec +9.47% de franchisés et un chiffre d’affaires en hausse de +53.92%. Concernant la coiffure et la cosmétique, le secteur progresse tant sur le nombre de franchisés (+2.48%) que sur le chiffre d’affaires qui s’élève à 2,18 milliards d’euros (+7.39%).
L’équipement de la personne secteur le plus important en nombre d’enseignes (364), a vu son nombre de points de vente augmenter pour atteindre 7114 franchisés. Par ailleurs, on observe une activité en hausse pour la formation
(CA : +16.67%), les services aux entreprises  (CA : +12.92%) et  l’immobilier(CA : +11.85%).

« Ces tendances reflètent bien les tendances de consommation actuelles. Les ménages sont notamment à la recherche d’une aide pour faciliter leur quotidien, les franchises de services aux personnes répondent pleinement à cette demande », conclut Chantal Zimmer.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne