Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Artur’In lève 5,5 millions pour accélérer le développement digital des TPE-PME

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
253
Evaluer cet article

Artur’In, vient de finaliser un financement de Série A d’un montant de 5,5 millions d’euros auprès des fonds de capital-risque Ventech et DN Capital.

photo : Artur'in

Fondée à Paris il y a moins de 2 ans par 6 co-fondateurs, la startup Artur’In affiche une ambition forte : devenir la solution de communication digitale pour les TPE/PME leader en France. Tandis que 80% des français sont sur les réseaux sociaux, seules 17% des TME-PME y sont réellement actives en France selon Neoptimal. Pourtant, les réseaux sociaux sont incontournables pour la communication des entreprises, fédérant l’essentiel de leurs parties prenantes. Malgré un environnement concurrentiel où la différenciation et la personnalisation sont clés, aucune solution  adaptée pour les TPE/PME n’existait jusqu’alors.  « Avec des moyens humains et économiques limités, de nombreuses entreprises sont passées à côté de la montée en puissance des réseaux sociaux et se sont ainsi coupées de leurs clients, déclare Mélissa Serfaty, co-fondatrice de la start-up. Grâce à une solution basée sur l’intelligence artificielle, Artur’In donne aujourd’hui les moyens aux TPE/PME de tirer parti de toute la puissance des réseaux  sociaux de façon simple, efficace et ludique. »

L’Intelligence Artificielle , 7 fois plus performante qu’un Community manager

Solution clé en main, Artur’In permettant aux TPE/PME de disposer d’un Community Manager pour 189 euros par mois, Artur’Inr publie quotidiennement du contenu sur les réseaux sociaux de ses clients et leur permet d’analyser, en un seul clic, l’ensemble de leurs activités. Par ailleurs, Artur’In envoie des campagnes de newsletters mensuelles pour entretenir une relation commerciale forte. Un site internet est également créé afin de rassembler toutes les actions de communication. En s’appuyant sur l’intelligence artificielle et le deep learning, Artur’In accélère considérablement les performances digitales par rapport aux solutions traditionnelles avec un ROI 7 fois supérieur à la moyenne.

Visibilité, engagement avec sa communauté et génération de leads : Artur’In couvre toute la palette. « Notre solution repose sur une conviction forte. Celle que le contenu proposé et diffusé sur les réseaux sociaux peut et doit avoir un impact significatif sur la notoriété, la crédibilité et sur les ventes de nos clients » ajoute Mélissa Serfaty. Artur’In adresse actuellement 3 secteurs : l’immobilier, l’assurance et l’expertise comptable, ce dernier au travers d’un partenariat avec Sage.

Une levée de fonds qui va renforcer l’innovation technologique et permettre de pénétrer de nouveaux marchés

« Cette levée de fonds va nous permettre non seulement d’améliorer les compétences de notre intelligence artificielle Artur, mais également de renforcer la pénétration de nouveaux secteurs comme la santé, le fitness ou encore le retail » déclare Melissa Serfaty. La société entend par ailleurs tripler ses effectifs avec le recrutement de 100 collaborateurs dans des fonctions supports et commerciales d’ici la fin de l’année 2019.
« Artur’In est une solution de marketing digital disruptive extrêmement innovante. Basée sur de l’intelligence artificielle et des algorithmes de pointe, elle n’a pas d’équivalent sur le marché et répond à un réel besoin« ,  commente Alain Caffi, fondateur et associé de Ventech. « Nous sommes très heureux de participer à cette levée de fonds qui permettra aux petites et moyennes entreprises d’investir efficacement les réseaux sociaux », conclut Thomas Rubens associé de DN Capital.

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne