Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Flatsy gère les visites pour les agents immobilier et se déploie dans toute France

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
887
Evaluer cet article

Lancée il y a 2 ans, la plateforme parisienne Flatsy qui prend en charge les visites pour le compte des agents immobiliers se porte bien. Elle vient de lever 1 million d’euros et se déploie actuellement dans toute la France.

photo : illo@2x

Flatsy, la plateforme qui dégage du temps aux agents immobiliers en prenant en charge les rendez-vous et les visites des logements à vendre ou à louer, avait déjà levé 200 000 € en 2016, quelques mois après son lancement. En juillet dernier, elle a réalisé une nouvelle levée de fonds pour un montant d’1 million d’euros auprès d’un groupe d’investisseurs rassemblant notamment Notus Technologies, fonds d’investissement de Geoffroy Roux de Bézieux, Bpifrance, Jean-Fabrice Mathieu, ancien CEO de seloger.com, et un pool de Business Angels. Le signe évident que la start up parisienne se porte bien et qu’elle rend un vrai service aux professionnels. Cette manne financière devrait lui permettre de se déployer en province : son objectif aujourd’hui ! Flatsy existe aussi depuis peu à Strasbourg, Lyon, Aix-en-Provence, Bordeaux, Nantes et Marseille.

Les visites : une activité très chronophage

« Notre outil ne fonctionne pas seulement qu’à Paris, explique Alexis Chauffert-Yvart co-fondateur et CEO de Flatsy. En province, ce modèle intéresse beaucoup les agences. Et ce d’autant plus que les distances à parcourir entre le point de vente et les biens sont longues. Cela fait beaucoup d’aller-retour, c’est chronophage avec une rentabilité qui n’est pas forcément élevée. Rappelons qu’en plus en location les frais d’agences sont limités. C’est plus intéressant pour les professionnels de l’immobilier de déléguer les visites. »

Un outil de prise de rendez-vous et des agents de visite sur le terrain

Depuis 2016, Flatsy propose aux clients des agences un outil de prise de rendez-vous en ligne, outil qui se synchronise avec celui du professionnel. Sur le principe de Doctolib. Avec Flatsy, ce n’est plus l’agent immobilier qui se charge des visites mais un agent de visite (femmes aux foyers, architectes…) recruté par Flasty. « L’idée de créer Flatsy m’est venue lorsque je cherchais un appartement à acheter à Paris et que j’ai réalisé que prendre rendez-vous avec une agence immobilière pour visiter n’était pas forcément simple et les créneaux horaires proposés pas toujours compatibles avec mes contraintes professionnelles, reprend Alexis Chauffert-Yvart. » Fort de ce constat, le jeune entrepreneur cherche donc une solution à proposer aux agences, pour être plus efficaces sur la partie visite mais aussi sur la prise de rendez-vous.

Désengorger les lignes téléphoniques et la boîte mail de l’agence

L’avantage pour celui qui cherche un logement ? Les plages horaires de visite sont plus larges et il peut très facilement choisir le créneau qui lui convient puisque cet agenda est en en ligne 24h/24 et 7j/7. De cette façon, pas besoin d’appeler pendant les heures d’ouverture de l’agence… Grâce à Flatsy, le professionnel a lui plus de temps pour se concentrer sur le déploiement de son chiffre d’affaires et les tâches à plus forte valeur ajoutée. Les lignes téléphoniques et la boîte mail de l’agence sont ainsi moins engorgées. « L’affichage d’un bien sur un portail peut générer des centaines d’appels, poursuit reprend Alexis Chauffert-Yvart. Or, les agents immobiliers ne sont pas forcément bien outillés technologiquement pour répondre et gérer efficacement toutes les demandes de visite.»

Faites une demande de démo

Cet outil vous intéresse ? Rendez-vous sur www.flatsy.fr. Pour en savoir plus, cliquez sur le bouton « Demande de démo ». Vous pouvez aussi tester le service sur 1 ou 2 logement gratuitement avant de vous décider. Prix : le forfait location coûte, pour un nombre illimité de visites par bien, 290 € en Ile-de-France et 210 € en province. Pour la vente, il faut compter 490 € à Paris/Ile-de-France et 350 € en province. Il n’y a pas d’engagement.

Olivia Delage/ByBazikPress

 

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par Courrent, il y a 10 mois

    Une vie d’agent immobilier bien triste s’il ne va plus sur le terrain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne