Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Keymex veut ouvrir de nouveaux centres d’affaires régionaux pour contribuer au dynamisme économique des territoires

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
Evaluer cet article

A l’heure où la crise sanitaire accélère les changements à opérer au sein des franchises, rejoindre Keymex c’est choisir un modèle adapté aux situations de crise. En effet, son agilité et sa souplesse permettent de transformer les incertitudes économiques en opportunités de développement.

photo : frederic simon

Depuis sa création en 2016, Keymex a ouvert 23 centres d’affaires franchisés répartis sur l’ensemble du territoire français et vise l’ouverture de 12 nouveaux centres en 2021. Devenir franchisé Keymex Immobilier, c’est rejoindre un réseau de franchise en pleine croissance qui séduit par son modèle économique novateur.

Avec ou sans expérience …

Si l’aventure Keymex nécessite un apport de 200 000 euros, le parcours d’intégration mis en place par Keymex permet à tous les candidats franchisés de se lancer quelle que soit leur expérience.  Une équipe d’animation accompagne chaque entrepreneur, du projet à l’ouverture du centre, de l’état des lieux du marché local à la validation du local en passant par le financement jusqu’à la signature du contrat de franchise.

Par ailleurs, le centre de formation agréé Keymex délivre au franchisé ainsi qu’à son équipe, les savoir-faire théorique et pratique pour être opérationnel dès l’ouverture du centre. L’accompagnement se poursuit après l’ouverture, via les formations et la présence d’un consultant Méthode et Performance sur le secteur d’implantation de la franchise pour favoriser le développement de la société du franchisé.

Un modèle économique disruptif

Rompant avec la franchise traditionnelle d’agences immobilières, le modèle économique imaginé par le fondateur Frédéric Simon repose sur des centres d’affaires régionaux (zone de chalandise de 300 000 habitants), alliant transactions immobilières, pôle de formation à disposition des conseillers immobiliers indépendants et accès à un réseau de partenaires dans divers domaines liés au secteur de l’immobilier (Courtiers en prêt, diagnostiqueurs, notaire­­s, géomètres, déménageurs, architecte…), le tout réuni dans un seul et même lieu : le centre Keymex.

Soutenu par son équipe composée notamment d’un coach en immobilier et d’un(e) chargé(e) de communication, le franchisé Keymex devient un créateur d’emploi régional et un acteur économique incontournable.

Franchisée à Bordeaux, Sabrina Amazzough a exercé pendant 19 ans dans le secteur bancaire avant de se lancer chez Keymex qu’elle a choisi « pour son modèle agile, évolutif et innovant ainsi que sa raison d’être résolument tournée vers l’humain. Le franchiseur et fondateur apporte un réel accompagnement tout en respectant l’indépendance du franchisé dans sa prise de décision. En outre ce modèle dispose aussi de relais de croissance qui permettent de sécuriser le business plan. »

Un modèle qui garantit la rentabilité

Les atouts du modèle (mutualisation des espaces et des outils, masse salariale réduite, diversification des activités…) permettent de décupler la valorisation du fonds de commerce par rapport à une agence traditionnelle. Grâce aux abonnements des négociateurs, des partenaires et aux honoraires clients, le centre de profit perçoit des revenus récurrents. Enfin, le chiffre d’affaires par conseiller immobilier est deux fois plus important que chez d’autres réseaux de mandataires ce qui se traduit par une rémunération multipliée par 2 par rapport aux agences classiques et un taux de satisfaction plus élevé.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne