TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Une agence immobilière indépendante ne peut bénéficier des mêmes services qu’une agence franchisée », Eric Allouche

Publié le
Publié le
Réagir 4 réactions
2 296
Evaluer cet article

 

Eric Allouche, directeur exécutif d’ERA Immobilier France, partage dans cette tribune son éclairage sur les atouts de la franchise immobilière en cette période de crise.

photo : Eric Allouche

La transaction immobilière est, comme pour tous les domaines, tributaire des cycles économiques.

Depuis 2020, nous avons connu une période de croissance très forte et rapide. Ainsi, pour rappel, nous sommes passés d’un peu plus de 1 million de transactions ventes annuelle dans l’ancien (1,024 million) en novembre 2020, à plus de 1,2 million (1,207 million) en août 2021. Soit une augmentation de 20 % en l’espace de 21 mois.

Dopé par des taux historiquement bas (aux alentours de 1 %), notre secteur a bénéficié d’une embellie qui a suscité l’arrivée de nombreux nouveaux acteurs. Ainsi, entre 2019 et 2021, le nombre d’agences immobilières a augmenté de 11,3 % (source : caisse nationale des URSSAF) alors que pendant cette même période le nombre de « mandataires immobiliers » avait augmenté de plus de 22 000 personnes (source : baromètres de la maison des mandataires 2022).

Aujourd’hui, nous connaissons la situation inverse. Alors que le taux moyen de crédit sur 20 ans était encore de 1 % en janvier 2022, il était de 4 % en janvier 2024 (source : Observatoire crédit logement CSA).

Suite à cette augmentation de 300 %, la production annuelle de crédit à l’habitat a chuté brutalement de plus de 40 % entre 2022 et 2023 (source : Banque de France), réduisant ainsi encore plus le nombre d’emprunteurs.

La période actuelle fait suite à une augmentation spectaculaire du nombre de professionnels, alors que le volume de transactions a diminué de manière importante puisque nous sommes passés de 1 185 000 ventes, en novembre 2021, à 885 000 en novembre 2023, soit une baisse de plus de 25 % correspondant à 300 000 ventes en moins.

La diminution du volume des transactions a exacerbé la concurrence

Il résulte de cette augmentation importante une concurrence très forte entre professionnels et une absolue nécessité pour ces derniers d’être plus efficaces, d’avoir la capacité de s’adapter très vite en prenant les bonnes décisions, sous peine de ne pas pouvoir maintenir un volume d’affaire suffisant.

Tout cela est plus difficile lorsqu’on est seul. Même si on est en capacité de parler à des confrères dans le cadre de relations syndicales ou d’un fichier partagé national ou local, rien ne remplacera l’assistance d’une organisation nationale, voire internationale, proposant tous les services utiles permettant de se démarquer.

Dans la mesure où ces organisations fonctionnent grâce aux redevances, assises sur le chiffre d’affaires, de leurs franchisés qui portent leurs couleurs et permettent le développement de leur notoriété, il est clair que l’implication de ces réseaux dans la mise en place de services performants est toujours nécessaire.

Le bénéfice d’un système de services intégrés est un gage de réussite

Un professionnel qui est seul ne peut bénéficier de tous les services proposés par les réseaux de franchise. Même s’il fait appel à un « coach » ou s’entoure d’une panoplie de prestataires, il nous semble impossible pour ce dernier de permettre à son client de bénéficier de toute la palette de services et de toutes les ressources d’un franchiseur (notoriété, formation, publicité nationale, échanges inter-agences, diversité des outils marketing, services web…) réunies au sein d’un seul système intégré agissant en synergies. Le rôle de la franchise à ce sujet est déterminant.

Chaque franchisé bénéficie d’un suivi d’animation personnalisé

Dans notre réseau, chaque franchisé est suivi individuellement par un consultant formateur ERA France qui connait les points forts et les points faibles de chacun (tous les paramètres de ses activités font l’objet de ratios).

Il est donc en mesure d’apporter, en instantané et de manière constante, son soutien et de délivrer ses conseils afin que les mesures adaptées soient prises suffisamment en amont par chaque franchisé.

Chaque franchisé peut également mettre à la disposition de ses collaborateurs qui le souhaitent, la possibilité de créer (via son interface numérique), automatiquement, ses propres ratios.

Ces fonctionnalités et tous les services qui les accompagnent sont une aide précieuse pour nos franchisés et pour leurs collaborateurs. De telles prestations peuvent difficilement être à la portée d’un agent immobilier isolé.

La formation est constante et adaptée à chacun

Les consultants formateurs ERA France peuvent également former les collaborateurs du franchisé, en distanciel ou en présentiel, en tenant compte des spécificités de chacun, du marché local et de la conjoncture, afin que ces derniers s’adaptent rapidement à la période actuelle.

Ainsi, par exemple, dans un marché où il y a moins de candidats acquéreurs, la rapidité de réaction et la qualité des services apportés doivent être encore plus optimisées et personnalisées, tout en maintenant parallèlement, vis-à-vis des clients vendeurs, un haut niveau de qualité, un volume suffisant de mandats et un suivi permanent. Lorsque les acquéreurs étaient plus nombreux et que le volume de biens disponibles était insuffisant, la situation était inversée.

Ce suivi individualisé, par une équipe de formateurs et d’animateurs professionnels confirmés et reconnus, disposant du recul et de l’expérience de nombreuses situations différentes, ne peut pas être mis en place par un professionnel isolé.

Un partage d’expérience qui motive et permet d’optimiser et d’accélérer la compétence

Nous encourageons, depuis toujours, les partages d’expérience entre franchisés et conseillers au sein de notre réseau. Cela fait aussi partie de notre ADN. Les occasions à ce sujet sont très nombreuses : conventions nationales, réunions régionales, formations en commun, participation à des réunions internes entre agences, vidéos de témoignage, etc.

Notre réseau entretient également en permanence la motivation de tous ses membres lors d’évènements locaux, régionaux et nationaux. Ainsi, de nombreux challenges locaux et nationaux sont organisés régulièrement (pour ceux qui souhaitent y participer) et l’envie de se dépasser est entretenue de manière constante.

La communication à l’intérieur du réseau ERA est donc très intense et les échanges à ce sujet sont très nombreux, enrichissants et motivants. Cela est impossible si on est seul…

Les outils du réseau sont très nombreux et adaptés en permanence

La création de nouveaux outils de travail (document d’estimation, supports de commercialisation, etc.), marketing, prêts à l’emploi, et la mise à jour constante des quelque 350 supports (tous numérisés) du réseau ERA, permet aux franchisés de notre réseau de « coller » en permanence à leurs besoins spécifiques du moment et d’optimiser leurs possibilités de succès.

Ces nouveaux outils sont toujours mis en place en concertation et testés au préalable auprès des utilisateurs franchisés avant d’être généralisés à l’ensemble du réseau ERA Immobilier.

Il nous semble, là encore, très difficile et chronophage, pour un agent immobilier, de créer, seul, ses propres outils, en ayant suffisamment de recul et les ressources nécessaires pour les tester, les produire et les mettre à jour, tout en assurant, en même temps, ses activités quotidiennes.

Le recrutement, la formation et l’intégration des nouveaux collaborateurs sont facilités et permanents

Dans un métier où le service et la confiance sont essentiels, l’efficacité de l’activité d’une agence immobilière est directement déterminée par la qualité, le nombre, la compétence et l’implication de ses collaborateurs.

Ainsi, le recrutement, la formation et l’accompagnement de nouveaux collaborateurs sont déterminants.

Là encore, notre réseau alimente les franchisés en nouveaux contacts de postulants, dispose de méthodes spécifiques de recrutement, d’outils de suivi individuels et d’un espace numérique individuel d’intégration mis à disposition de chaque agent immobilier et de chacun de ses collaborateurs qui le souhaite.

Chaque franchisé peut ainsi analyser en temps réel ses propres performances afin de se donner les moyens de progresser.

A cet égard le réseau ERA Immobilier a réalisé du 6 au 21 novembre 2023 un « Job Tour », dans 8 stades situés dans les plus grandes villes de France, afin de présenter le réseau ERA Immobilier à tous les candidats potentiels, de communiquer sur les opportunités des métiers de l’immobilier et de délivrer une formation gratuite ouverte à tous sur « Les 8 clés pour s’adapter au marché immobilier ».

Tous ces moyens permettent d’obtenir un meilleur taux de réussite des recrutements effectués.

Il est donc beaucoup plus facile et efficace pour les membres de notre réseau de recruter des candidats à fort potentiel au sein d’un réseau mondial qui offre des garanties de formation, de méthodes et d’efficacité que de recruter seul.

Une communication tous azimuts qui bénéficie à chaque franchisé

Le réseau ERA est présent en télévision par le biais de campagnes de communication nationale à forte notoriété (nous sommes actuellement partenaire de l’émission The Voice) et d’interventions multiples dans la presse et auprès de tous les médias. Nous avons obtenu ainsi au cours de l’année 2023 près de 650 retombées presse, réalisé plus de 177 interviews par des journalistes et de nombreuses interventions sur des médias audiovisuels (TV, radio, réseaux sociaux). A cela s’ajoutent les actions locales menées, en synergie, par les agences ERA Immobilier en utilisant les moyens et les outils du réseau.

Un agent immobilier ne peut seul mener de telles actions qui sont accessibles, du fait de leur mutualisation, pour chaque franchisé ERA.

En conclusion, dans un marché plus difficile où la concurrence est également plus difficile, il est nécessaire d’être plus fort pour faire la différence.

Le savoir-faire du réseau ERA Immobilier, dont les services sont les seuls, dans le domaine de la franchise immobilière, à être certifiés par le Bureau Veritas (bureau de contrôle mondialement reconnu), permet de bénéficier d’un soutien essentiel, surtout dans la période que nous traversons.

Bien évidemment, nos services et les moyens que nous mettons à la disposition de nos franchisés nécessitent, pour donner les résultats escomptés, d’être mis en œuvre par des personnes motivés. C’est la raison pour laquelle tout candidat ne peut être agréé au sein du réseau ERA Immobilier.

Si vous voulez en savoir plus sur notre réseau et connaître ce que nous pouvons vous apporter, contactez-nous sur www.franchise-era-immobilier.com ou venez nous rencontrer, du 16 au 18 mars, stand R93, dans le cadre du salon Franchise Expo Paris.

A lire également
Ne manquez pas aussi
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Vos réactions
  • Par GLASS Thibault, il y a 26 jours

    Je rejoins tous les commentaires précédents, actuellement indépendant et ancien franchisé du réseau ERA, pour rien au monde je ne reviendrai en arrière…. On en parle de Royalties ? Et des redevances à verser ? Le coût est énorme pour une agence immo. En plus ils ne disposent même pas d’un tarif préférentiel sur Leboncoin ou Seloger alors que c’est ce qui coûte le plus cher à une agence. Et quand ça change de logo, le franchisé est obligé de payer pour remettre au goût du jour….
    Bref, il y a beaucoup d’inconvénients….

  • Par Serge Cajna, il y a 30 jours

    Bel argumentaire, mais ce sympathique monsieur, directeur exécutif d’Era, ne fait que prêcher pour sa paroisse.
    Agent immobilier indépendant depuis plus de 30 ans, je pourrais faire le même exercice et décliner tous les avantages d’une agence indépendante, mais c’est un débat qui n’a pas d’intérêt.
    Une agence immobilière, qu’elle soit franchisée ou indépendante, c’est d’abord une affaire d’humains. Il y a de très bons agents aussi bien chez les franchisés que chez les indépendants.
    En cette période plus compliquée pour les transactions immobilières, je suis triste à chaque fois que je vois une agence fermer ses portes. Dans mon secteur, ce sont plutôt des franchisés qui ont disparu (Plaza, Orpi …), mais je reconnais qu’Era a de bons éléments.

  • Par ayroles, il y a 30 jours

    Bonjour, Je pense bien au contraire que chaque type d’agence a ses forces et ses faiblesses et donc sa place sur le marché d’aujourd’hui.
    Une agence indépendante aura bien souvent plus d’agilité et de flexibilité qu’un grand groupe. Si elle a tissé un réseau de partenariats solides, elle sera tout aussi résiliante.
    Ainsi, chacun a ses avantages et ses inconvénients pour faire face à une crise.
    Vive la diversité!

  • Par Maxence, il y a 30 jours

    Totalement erroné. Que de généralités. Je vais donc en faire de même car je suis indépendant depuis plus de 15 ans et j’offre la même qualité de service voire meilleure que beaucoup de réseaux de franchises, tant en notoriété qu’en service clientèle (toujours le même conseiller du début jusqu’à la fin du mandat), qu’en diffusion nationale et internationale, qu’en partage de portefeuille et de clientèle (Interagences, AMEPI), ainsi qu’en formation professionnelle.
    Avec la digitalisation, tout est plus simple et moins chronophage et beaucoup de solutions existent.
    Et en qualité d’ancien juriste d’affaires (+ de 15 ans), je déplore le manque de sérieux et de formation de beaucoup de commerciaux des réseaux. Leurs connaissances juridiques et fiscales étant le plus souvent déplorables voire inexistantes… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne