Règle n°1 pour Hervé Parent, président de la Fédération Française de l’Internet Immobilier : « La photo est la première chose que l’on regarde. Son but : attirer l’attention et séduire. Il est nécessaire de préparer les pièces, du rangement au home staging ». D’ailleurs, une nouvelle étude américaine, détaillée dans le Wall Street Journal, le confirme : sur les annonces immobilières en ligne, 95% des internautes passent vingt secondes à regarder la première photo. Les internautes regardent ainsi en priorité les photographies immobilières avant de s’intéresser au reste.

Dans cette période de marché immobilier sous tension, les acheteurs ont « le pouvoir ». Il faut leur plaire, les séduire, les attirer. Il faut leur donner envie de visiter votre logement et non celui du voisin. La solution : mettre en valeur votre bien ! La recette : du home staging et des photos de professionnels.

C’est quoi le home staging ?

Le home staging s’attache à créer une ambiance neutre qui mettra l’acheteur potentiel en confiance et lui permettra de se projeter dans le bien, de se l’approprier.  Pour cela, il y a des règles précises à suivre. Citons par exemple quelques actions : désencombrer l’espace au maximum, dépersonnaliser le logement, réparer les signes de vieillissement ou encore harmoniser les couleurs et les volumes.  « Le temps où il suffisait de prendre des photos de son appartement en l’état avec son portable et de les publier sur un site internet gratuit pour vendre, est révolu. Il faut s’entourer de professionnels compétents pour préparer son bien à la vente et en assurer la promotion dans de bonnes conditions afin de séduire les acquéreurs potentiels», précise Francky Boisseau, home stager indépendant. Enfin, comme le rappelle régulièrement Stéphane Plaza, agent immobilier vedette de la chaine M6 : « Tout cela n’a d’intérêt que si le prix de vente de la maison correspond au marché. Sans cela, c’est peine perdue. »  ©LeFilDeLimmo/BazikPress

** Edition du 21 mars 2013 du Wall Street Journal

 

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

Hervé Parent
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *