Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Mikit renforce ses positions dans l’Oise et s’implante à Senlis

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
539
Evaluer cet article

Seul réseau en Europe à réaliser des maisons traditionnelles en prêt-à-finir, Mikit renforce ses positions dans l’Oise en s’implantant à Senlis. Il était déjà présent à Beauvais, St-Just-en-Chaussée et Margny-lès-Compiègne.  Depuis plus de 25 ans, Mikit évolue sur un créneau sans concurrence directe en France : la construction de maisons traditionnelles en « prêt-à-finir ». Un concept unique qui permet encore aux Français – même à revenus modestes – d’accéder à la propriété. 

Avec 20.000 maisons construites et plus de 150 franchisés, Mikit est le deuxième constructeur français sous enseigne. Son succès repose sur un concept unique en Europe : le « prêt-à-finir », une formule axée sur un partenariat entre le constructeur et l’acquéreur. Le premier réalise le gros-oeuvre de la maison. Le second prend en charge les finitions intérieures, livrées sous forme de kits prêts à poser.

L’acquéreur est notamment chargé de réaliser les cloisons, les menuiseries intérieures, l’isolation, l’électricité, la plomberie, les sanitaires et les escaliers. 

L’économie de main d’oeuvre ainsi réalisée permet de réduire de 30% le coût de l’opération par rapport à un achat classique, ce qui facilite évidemment l’accession à la propriété quand on a « l’esprit bricoleur ».

Pour autant, il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur expérimenté. Ces maisons – dont le style est adapté aux différentes régions – ont été étudiées pour simplifier au maximum les contraintes de construction et rendre le montage du second-oeuvre le plus aisé possible. Dés lors, il suffit d’appliquer à la lettre les notices des kits. Et, pour plus de sécurité, Mikit propose également une assistance technique gratuite, sous la forme d’un crédit d’heures que le client peut utiliser à sa guise. 

Selon le modèle retenu, l’économie réalisée en final est de l’ordre de 20.000 euros. L’acquéreur a alors davantage de latitude pour ce qui concerne la taille de son terrain ou sa situation géographique, points essentiels compte tenu du prix du foncier.

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne