Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Rencontre avec Alain Guittard, président du Conseil national des professionnels de l’immobilier – www.cnpi.fr

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
352
Evaluer cet article

En marge des États généraux de l’immobilier, l’agent immobilier Alain Guittard vient de créer une association dénommée habilement
Conseil national des professionnels de l’immobilier. Son but ? Fédérer la profession.

photo : Alain Guittard

Qu’est-ce que le Conseil national des professionnels de l’immobilier ?

association née cet été, à Toulouse, est offrir aux professionnels toutes les ressources nécessaires au  renforcement de leur légitimité et à la a aucune idée du service proposé par un professionnel.

Vous cherchez à fédérer les agents immobiliers ?

Oui. Tout le monde sait que l’union fait la force. Les notaires, les architectes, les géomètres ou les avocats… l’ont compris bien avant nous. Il est temps de donner un pilote à la profession. Nous allons communiquer sur notre métier.  les campagnes de pub ont toujours vanté les mérites des franchiseurs ou des syndicats. Il est urgent de vanter ceux de la profession.

Comment redorer le blason de la profession ?

Il faut relever son niveau de compétence. Le personnel d’une agence adhérente à l’association, ayant contact avec le public, devra suivre un minimum de formation. La profession doit non seulement respecter les lois en vigueur mais être parfaitement transparente vis-à-vis du public. 30 % du budget sera consacré à l’audit des adhérents afin que l’on puisse enfin parler de déontologie.

Que pensez-vous des États généraux de l’immobilier ?

un conseil piloté par les syndicats, les associations de consommateurs, le garde des Sceaux. Ce type de conseil image de notre profession qui serait jugée incapable de se discipliner espère que les professionnels refuseront cette mise sous tutelle.

Ne redoutez-vous pas une confusion entre votre CNPI et celui préconisé par les États généraux de l’immobilier ?

En effet, le hasard est facétieux, mais ce qui est une préconisation pour les États généraux est une association enregistrée à la préfecture et à l’INPI pour nous.

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne