Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

La coopération entre agent et courtier : une bonne manière de rassurer son client

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 028
Evaluer cet article

Face au coût financier d’un achat immobilier, certains clients demandent des conseils à leur agent immobilier ? Faire affaire avec un courtier en crédit peut être un bon moyen de les rassurer

photo :

Un achat immobilier est une opération aussi stimulante qu’angoissante : contracter un emprunt de longue durée et s’engager pour plusieurs années aurait de quoi inquiéter n’importe qui ! Alors, face à certains clients parfois craintifs, Philippe Taboret, le directeur général adjoint de Cafpi, recommande aux agents immobiliers de se rendre partenaires des courtiers

Une relation de confiance bénéfique des deux côtés

À moins d’avoir le statut d’intermédiaire en opérations de banque, un agent immobilier n’a en effet pas le droit de conseiller lui-même son client sur les emprunts financiers qu’il doit réaliser pour son achat. Un courtier, en revanche, peut apporter toute l’aide nécessaire. « Les gens ont accès aujourd’hui à toute l’information, argumente Philippe Taboret. Nous avons aujourd’hui le devoir de la compléter avec un accompagnement humain, des conseils, une aide », plaide-t-il.

D’après le directeur de Cafpi, « un agent immobilier ne peut pas lâcher la main de son client et le laisser aller seul vers une banque pour son emprunt. En transmettant le relais à un courtier en crédit, il s’assure de le laisser entre de bonnes mains : le courtier lui renverra ensuite un client rassuré, avec toutes les clés en main pour son emprunt. »

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne