Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Sergic s’exporte et accélère sur l’innovation

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
398
Evaluer cet article

Avec un chiffre d’affaires de 69,7 millions d’euros, le bilan 2018 de Sergic, l’un des principaux acteurs de l’administration de biens en France, confirme la solidité du groupe.

photo : AdobeStock_198132974

Depuis 3 ans, le digital s’est imposé comme un enjeu majeur pour les acteurs historiques du secteur. Sans conteste, un défi relevé par Sergic avec des offres digitales désormais éprouvées. Et dans un contexte de renforcement de la concurrence, Sergic s’engage déjà vers de nouvelles dynamiques notamment en accélérant ses projets innovants et l’export de son offre de gestionnaire de copropriété au Québec.

Un groupe solide et innovant aux filiales singulières …

Sergic annonce une progression de 11% de son chiffre d’affaires en 2018 soit 69,7 millions d’euros et gère désormais plus de 110 000 lots principaux de copropriété et plus de 20 000 lots en gérance. Le groupe nordiste affiche ainsi une croissance solide due notamment aux succès des services digitaux proposés dans ses offres Viva Syndic et Eséis en agence, ou Syndic One, syndic de copropriété 100% en ligne. « Les opportunités offertes par le numérique sont colossales, souligne Etienne Dequirez, Directeur Général de Sergic. A Sergic, nous avons une capacité d’innovation importante. Nous avons investi 1 millions d’euros en 2018. Nous avons adopté une stratégie claire et ambitieuse en opérant cette transformation digitale aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Aujourd’hui, nous nous réjouissons de l’évolution du regard porté sur nos offres digitales qui font de Sergic, une marque attractive pour nos clients et partenaires. »

Une réussite due également aux succès de deux de ses filiales : Twenty Campus, résidences étudiantes et Sergic Entreprise

Anciennement Sergic Résidences, la nouvelle signature Twenty Campus offre un cadre de vie moderne, pensé pour créer du lien, cultivant la sensation de se sentir « comme chez soi ». 2018 fut une année exceptionnelle pour cette filiale avec une progression de 20% de son chiffre d’affaires. Présente dans 25 villes françaises, Twenty Campus ouvre en moyenne 5 résidences étudiantes chaque année. Quant à Sergic Entreprise, la filiale poursuit son développement notamment en région parisienne. Grâce au métier historique de syndic de copropriété du groupe, Sergic Entreprise s’associe avec des promoteurs immobiliers pour réfléchir de manière globale sur les quartiers de demain.

Un virage numérique réussi

Côté innovation, Maille’Immo, cluster dédié à l’immobilier du futur à Blanchemaille – Roubaix, lancé en 2018, est une parfaite illustration du virage numérique pris par le groupe. A ce jour, 100 collaborateurs ont rejoint cet espace dédié aux métiers de demain et à la formation. Aux côtés de Nacarat et Dalkia, Maille’Immo se positionne comme un laboratoire d’innovations collectives avec l’appui de start-ups qui rejoindront les locaux au cours de l’année. D’autre part, le cluster enrichit son offre de formations et lance en mai 2019 un Think Tank regroupant des experts du secteur. Des chantiers innovants viendront ponctuer également 2019 : une offre de résidences services seniors portée par deux marques, à travers deux partenariats avec Foncière de l’Erable d’une part, et Eiffage Immobilier d’autre part, ainsi que le développement poussé de Magellan, filiale du groupe dédiée à la rénovation énergétique.

… qui poursuit son déploiement et étoffe ses équipes

Axe de croissance majeur, Sergic poursuit sa dynamique de déploiement au national et à l’international. Sergic a étendu son maillage national sur la partie sud de la France. Lyon symbolise la 1ère étape d’un déploiement de Sergic dans le sud. Les agences de Bordeaux et Marseille ont suivi. Une présence nationale que Sergic entend renforcer en 2019.

Depuis 2 ans, Sergic a investi au Québec et s’est associé à Sequoïa Gestion Immobilière, acteur immobilier à Montréal. Cette prise de participation s’inscrit dans la volonté de rayonner à l’international et de mener des projets ambitieux sur des zones à fort potentiel de développement. Afin de renforcer sa présence, le groupe recrute plusieurs collaborateurs français et les accompagne dans leur installation sur place. « Le principe est simple, dans le cadre de nos partenariats, nous capitalisons sur les compétences de nos partenaires locaux : Sergic apporte son expérience et sa technologie. Nous raisonnons davantage en termes de déploiement qu’en terme d’acquisition », ajoute Etienne Dequirez.

Une dynamique qui se confirme également en France puisque Sergic a recruté une centaine de collaborateurs en 2018 et prévoit une dynamique similaire en 2019.

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne