Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

La multi-franchise au cœur du développement d’Avis-Immobilier

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
861
Evaluer cet article

Avis-Immobilier, doyen des réseaux de franchises immobilières françaises, est une enseigne atypique qui compte de nombreux multi-franchisés. Ce modèle de développement favorisant la promotion des collaborateurs en interne et une qualité de service homogène lui permet d’entretenir un esprit « famille » tout en misant sur un développement régulier.

photo : AVis

Avis-Immobilier compte actuellement plus de 140 agences immobilières en France. Près de 50% d’entre elles ont été reprises, au fil des années, par des salariés de la marque, signe d’une identité forte et d’une reconnaissance des valeurs promues par le groupe. 22% des franchisés Avis-Immobilier sont des multi-franchisés aux profils variés. La ligne directrice d’Avis-Immobilier repose sur la mise en avant des collaborateurs et leurs évolutions au sein des agences.

« Dès le démarrage de mon activité, je ne me voyais pas diriger une seule agence. A l’origine, j’ai choisi Avis-Immobilier pour le maillage qui laisse d’excellentes opportunités. J’ai d’ailleurs inclus, dès la signature de mon contrat, des options pour certains secteurs » indique Richard Largeron, qui a ouvert des agences à Montbrison, Montrond-les-Bains et Saint-Just-Saint-Rambert, dans le département de la Loire. Ancien Directeur Administratif et Financier dans une entreprise de BTP, il a intégré le réseau en 2006. L’immobilier l’attire naturellement mais ne maîtrisant pas toutes les ficelles commerciales du métier, il n’envisage pas de se lancer en tant qu’indépendant. Après avoir consulté les principales enseignes du secteur, son choix s’arrête sur Avis-Immobilier, convaincu par l’accompagnement et l’écoute de la direction.

« Aujourd’hui, je manage une quinzaine de personnes et j’ai l’objectif d’implanter, sous peu, une quatrième agence sur le secteur de Saint-Etienne » précise Richard Largeron.

Une vision partagée par Lionel Moioli, multi-franchisé sur Bois-d’Arcy, Montigny-le-Bretonneux et Saint-Cyr-L’Ecole dans les Yvelines. « Dès mon démarrage, j’ai mûri le projet de diriger, à moyen terme, plusieurs agences. La taille des secteurs, sous exclusivité territoriale, et la liberté d’action permise par la tête de réseau offrent la possibilité d’être un « vrai » entrepreneur. Le plafonnement des royalties est également un vrai avantage pour une telle approche » conclut Lionel Moioli. 

Valorisation des potentiels en interne

Jean-Luc Jegard a quant à lui décidé de lancer sa propre société en 2004, après avoir occupé un poste de Directeur des Ventes, en charge d’une équipe de près de 90 personnes. Avec son parcours à dominante managériale et commerciale, devenir agent immobilier lui est apparu comme une vocation. « J’ai rencontré de nombreux réseaux et j’ai opté pour Avis-Immobilier en 2004. Les relations que j’ai nouées avec certains franchisés sur la Bretagne ont été déterminantes. J’ai ouvert ma première agence à Lamballe en 2005, une deuxième à Yffiniac deux ans plus tard, puis une troisième à Saint-Brieuc en décembre 2010« . Il choisit stratégiquement d’implanter ses trois agences, situées dans les Côtes-d’Armor, dans un rayon de 20 kilomètres pour faciliter l’administration de son activité et de son équipe, composée d’une vingtaine de salariés.

Ces chefs d’entreprise n’hésitent pas à valoriser leurs collaborateurs, quitte à se fier à leurs premières impressions. « Avoir une ou deux personnes sur lesquelles s’appuyer s’avère fondamental. Si le potentiel est là, je ne me pose pas de question et je leur donne immédiatement leur chance » indique Richard Largeron. Pour preuve, il promeut un nouveau salarié, arrivé depuis quatre mois seulement, à la tête de l’agence de Montrond-les-Bains, convaincu de ses capacités de gestion et de management. Si les progressions ne sont pas toutes fulgurantes, la constance des promotions internes demeure une ligne de conduite. L’un de ses collaborateurs a grimpé tous les échelons, d’agent commercial, en passant par conseiller dans le neuf, puis dans l’ancien avant d’être nommé responsable de l’agence de Saint-Just-Saint-Rambert. Une structure pour laquelle Richard Largeron n’a pas hésité à s’associer avec deux éléments de confiance.

Ces exemples sont loin d’être des cas isolés chez Avis-Immobilier. Dès son arrivée au sein du réseau, Lionel Moioli affirme aussi sa volonté d’intégrer ses collaborateurs à son développement conservant ainsi un réel esprit d’entreprise.

 Savoir déléguer et s’organiser : les clés du succès

 

Devenir multi-franchisé ne s’improvise pas et nécessite des qualités multiples. Les capacités d’organisation, d’ordonnancement des tâches et de gestion sont indispensables pour mener à bien son activité. « La capacité à déléguer est également l’une des clés de la réussite, tout comme savoir se fixer des objectifs afin de progresser en permanence car piloter plusieurs agences n’a rien avoir avec une petite affaire de quartier » prévient Jean-Luc Jegard. La   multi-franchise est un modèle exigeant, nécessitant que l’ensemble des salariés « produisent » et fassent preuve d’efficacité.

« L’optimisation des secteurs et le développement continue de l’activité, comme nous l’avons fait avec la création du département location, me paraissent prépondérantes » conclut Lionel Moioli. ©byBazikPress

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne