Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Nous offrons la gratuité de diffusion des annonces sur tous les sites du Figaro Immo Pro à l’ensemble des professionnels de l’immobilier», Stéphane Anfosso, Figaro Immo

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
Evaluer cet article

Comment Figaro Immo propose-t-il son aide aux professionnels de l’immobilier dans cette période d’incertitude ? Stéphane Anfosso, Directeur général adjoint de Figaro Classifieds en charge de l’immobilier, apporte des éléments de réponse.

photo : Stéphane Anfosso

Face à cette crise inédite du coronavirus et à l’arrêt de l’activité pour les professionnels de l’immobilier, Figaro Immo s’est rapidement demandé ce qui leur permettrait de rebondir, de se réengager dans le marché.

Gratuité des annonces immobilières sur les sites Figaro Immo Pro

Dans un premier temps, Figaro Immo a tenté de comprendre la situation. Il a fallu regarder comment le marché pouvait retrouver quelques repères, redonner de la confiance, de la perspective. Sans confiance, rien ne redémarre … Tous les savoirs faire du Figaro et les experts ont été sollicités pour donner des clés de lecture de la situation, apporter des conseils et remettre en route la chaîne immobilière. Succès au rendez-vous ! Le trafic sur l’éditorial et les conseils a explosé.

Le Figaro Immo s’est ensuite a ensuite recentré son action sur les professionnels de l’immobilier, évidemment très en difficulté. Traditionnellement, les mois de mars et d’avril sont historiquement les plus forts dans l’immobilier. Ils concentrent 20 % des transactions. 200 000 sont donc en sursis à cause du confinement (cela pèse 45 milliards de valeur commerciale et 2 milliards de commission). C’est donc un énorme manque à gagner pour les professionnels. Et cela a un énorme impact sur leurs comptes !

Le Gouvernement apporte déjà son lot de soutien mais, considérant que la machine est tout de même bien grippée, le Figaro Immo a souhaité aller plus loin. Il a pris la décision d’offrir à ses clients des facilités de paiement à court terme mais également d’offrir la gratuité de diffusion d’annonce sans aucun engagement sur tous les sites du Figaro Immo Pro à l’ensemble des professionnels de l’immobilier.

Les internautes se ré intéressent à l’immobilier

«  Ce n’est pas de la charité, précise Stéphane Anfosso. C’est une logique industrielle. L’enjeu, c’est de réamorcer le cycle. Et nous disons aux professionnels : n’interrompez pas les publicités, ne suspendez pas le marketing. Au contraire, actionnez tous les leviers maintenant. N’attendez pas la fin du confinement ! A la sortie de crise, 150 000 à 200 000 transactions vont manquer et il va falloir les rattraper. C’est donc maintenant que se prépare la sortie de crise. La bonne nouvelle : après une phase de sidération, nous observons depuis quelques jours une réamorce de l’audience sur notre site. Les internautes se ré intéressent à l’immobilier. Si la tendance actuelles se poursuit, à fin avril, on sera revenu dans les audiences d’avant le confinement. Plus que jamais, les agents immobiliers doivent diffuser leurs annonces et qualifier leurs leads !»

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne