Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Le LMNP intéresse de plus en plus les jeunes néo-investisseurs locatifs

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
352
Evaluer cet article

Le statut LMNP (loueur meublé non professionnel) a le vent en poupe. De nombreux jeunes néo-investisseurs locatifs se lancent majoritairement dans l’investissement locatif pour étudiants et ciblent les grandes villes.

photo : Matthieu + Brice

Alors que le mois de septembre confirme l’attrait des jeunes pour l’investissement locatif, Sextant France à travers sa marque Le Coin du LMNP, dresse un état des lieux de l’investissement locatif. Le réseau de mandataires immobiliers français, spécialiste sur le marché de la revente de biens sous le statut LMNP (loueur meublé non professionnel), note une augmentation de 20 % des demandes, tant pour la vente que pour la prise de mandat. Autre fait marquant, les jeunes sont de plus en plus nombreux : 45% des investisseurs LMNP ont autour de 30 ans. Ils se lancent majoritairement dans l’investissement locatif pour étudiants et ciblent les grandes villes.

Accessible et générateur de liquidité : les jeunes séduits par cet investissement

En 2020, Sextant France constate une arrivée massive de jeunes néo-investisseurs (part de 35%), qui optent pour le statut de loueur meublé non professionnel.

Entre 2019 et 2020, l’activité de Sextant France a augmenté de 50 % pour la location meublée non professionnelle (vente et prise de mandat). Du côté des jeunes investisseurs, ils sont également plus nombreux que l’année précédente : + 30 %, dont 80 % sont des primo-accédants. Une augmentation qui peut s’expliquer par une conjoncture favorable : les revendeurs sont plus nombreux et font face à une concurrence sévère qui entraîne une baisse des prix. “Malgré la situation sanitaire critique et les derniers mois bouleversés, c’est le moment d’investir”, expliquent Brice Bonato & Matthieu Cany, co-fondateurs de Sextant France.

Un objectif : se constituer un patrimoine immobilier

La situation sanitaire est en effet un élément déclencheur pour de nombreux néo-investisseurs, animés par un besoin de liberté dans leur investissement, qui souhaitent se constituer un patrimoine immobilier : “nous le remarquons depuis le mois de juin, nous accompagnons des revendeurs qui sont à la recherche de liquidité pour investir dans des projets de résidence secondaire afin de sécuriser leur épargne”, expliquent Brice Bonato et Matthieu Cany. “Cette année, nous voyons arriver de nombreux jeunes investisseurs avec cette problématique : ils veulent préparer leur retraite et investir dans des biens immobiliers. La LMNP est un investissement qui répond à leurs besoins. C’est un nouveau phénomène. Nous accompagnons ces néo-investisseurs dans leur projet, nous avons rôle de pédagogue parce que la vente de biens sous statut LMNP peut sembler compliquée au premier abord. En réalité, c’est un dispositif d’investissement très simple et adapté aux jeunes : les biens en LMNP sont des produits accessibles dès 30 000 €.”

Les idées reçues sur la location meublée non professionnelle

“Suis-je vraiment propriétaire du bien si ce n’est pas ma résidence principale ?” La réponse de Sextant France / Le Coin du LMNP : Oui ! L’investissement locatif permet d’être propriétaire d’un bien et de le mettre en location.

“Puis-je revendre mon bien ?” La réponse de Sextant France / Le Coin du LMNP : Oui ! Le propriétaire du bien peut revendre son bien quand il le souhaite.

“Suis-je obligé de vivre à côté du bien que j’ai acheté pour bien le gérer ?” La réponse de Sextant France / Le Coin du LMNP : Non ! Des services de gestion locative peuvent prendre le relais du propriétaire.

Le Coin du LMNP : l’expertise de Sextant France

Créée en 2008, la marque Le Coin du LMNP s’adresse aux particuliers en direct ou par l’entremise de leur gestionnaire de patrimoine, souhaitant acquérir un bien immobilier dans le but par la suite de le louer et garantissant ainsi des revenus constants. La structure accompagne également les propriétaires de ce type de biens lorsque ces derniers souhaitent les revendre.

“Les néo-investisseurs ont aujourd’hui comme objectifs la rentabilité et les placements fonciers. Cela n’était pas le cas il y a quelques années et la location meublée non professionnelle coche toutes les cases, analysent Brice Bonato et Matthieu Cany. En matière de fiscalité, de taux d’occupation des biens, la location meublée non professionnelle est avantageuse et constitue une alternative incontournable.”

Chiffres clés : les jeunes et les investissements LMNP

  • nombre de transactions en 2019 : 350
  • volume de ventes en millions d’euros : 3,5 M€
  • Prix moyen : 87 000€  moyen en 2019

Les investissements LMNP des jeunes concernent :

  • la location meublée étudiante (40%)
  • la résidence d’affaire en cœur de villes (50%)
  • la résidence touristique dans des stations balnéaires (10%)

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne