TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Cette nouvelle édition des Assises de l’immobilier devrait réunir plus de 1 000 professionnels de l’immobilier »

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
803
Evaluer cet article

La FNAIM et l’AMEPI organisent pour la quatrième année consécutive les Assises de l’immobilier dans le cadre de l’Arsenal de Metz. Cédric Lavaud, Président de la FNAIM Moselle et du Fichier AMEPI, nous présente cet événement qui aura lieu le 22 septembre prochain.

photo : cedric-lavaud-2

Comment se présente cette nouvelle édition des Assises de l’immobilier ?

Elle se présente sous les meilleurs auspices puisque nous constatons un engouement assez remarquable en ce qui concerne les inscriptions. Autre point de réjouissance, nous bénéficions d’un dynamisme local toujours très mobilisé sur l’événement. Cette nouvelle édition des Assises de l’immobilier devrait ainsi réunir cette année plus de 1 000 professionnels de l’immobilier et une trentaine d’intervenants. A 3 semaines de l’évènement, nous avons d’ores et enregistré 600 inscriptions. Nous allons encore cette année disposer d’un plateau remarquable avec la présence des principaux chefs de réseaux, tels que François Gagnon, président d’ERA Europe ; Brice Cardi, président de l’Adresse ; Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet ; Charles Marinakis, président de Century 21 ou encore Stéphane Plaza en personne. Nous avons également la chance d’accueillir des personnages clés de l’immobilier, tels que Jean-François Buet, ancien président de la FNAIM Bernard Grech, président fondateur de l’AMEPI, Hervé Bléry, ancien président de l’AMEPI. Des personnalités comme Olivier Lendrevie, le président de CAFPI ; Danielle Dubrac, la présidente de l’UNIS ; ou encore Laurent Rouach, ambassadeur Proptech à Luxembourg seront également être en mesure de répondre aux problématiques actuelles.

En quoi cet évènement est aujourd’hui incontournable pour les professionnels de l’immobilier ?

Nous sommes sur une période charnière en ce qui concerne l’accompagnement que nous devons proposer à nos clients dans le cadre de leur projet immobilier. Il y a aujourd’hui des problématiques qui sont finalement de l’ordre de l’aubaine pour nos clients. Il faut juste que les agents immobiliers soient en mesure de s’en emparer. Il y a non seulement un gros travail à faire pour rassurer les clients, mais aussi pour leur trouver des solutions. Dans cette optique, les professionnels doivent maîtriser l’environnement dans lequel ils se trouvent et ne pas se positionner uniquement comme un intermédiaire immobilier uniquement apte à faire des visites ou à ouvrir des portes. Il est essentiel d’avoir les pieds ancrés sur son territoire pour bien connaître son marché, mais aussi de prendre de la hauteur pour pouvoir avoir une vision du monde qui nous entoure, des projections à venir, des problématiques financières, des problématiques économiques, de l’environnement fiscal… Tout cet environnement-là est indispensable dans le conseil du client et dans ce cadre, les Assises de l’immobilier vont permettre cette prise de hauteur.

Quelles seront les nouveautés de cette quatrième édition ?

La grande nouveauté est la présence d’un économiste de renom, François Lenglet, qui est également journaliste sur TF1 et qui viendra conclure chaque table-ronde pendant 10 minutes. Autre nouveauté et non des moindres, nous serons installés dans le grand auditorium de l’Arsenal qui est reconnue comme la plus belle salle acoustique d’Europe pour les concerts philharmoniques. Cette salle prestigieuse sera ainsi en mesure d’accueillir 1 000 personnes assises.

Quelles seront les thématiques phare abordées pendant la conférence ?

Toutes les thématiques qui préoccupent aujourd’hui les professionnelles de l’immobilier, telles que l’inflation et les désordres du monde. Celles-ci seront toujours traitées sous un angle positif, c’est-à-dire comment nos métiers peuvent-ils affronter les nouveaux défis. L’objectif des Assises de l’immobilier n’est pas de se larmoyer ou de se plaindre sur les problématiques à venir, mais d’être constructif et créatif, et de pouvoir accompagner nos clients à trouver des solutions car il y en a toujours. Une table ronde sera ainsi consacrée aux défis environnementaux. Une autre abordera la problématique liée à la nouvelle aspiration des ménages qui n’est pas toujours en adéquation avec les nouveaux équilibres territoriaux. Nous nous intéresserons également à la gestion locative et les syndics de copropriété face aux nouveaux modèles et aux nouvelles pratiques. Enfin, nous conclurons sur la transaction afin de savoir comment notre modèle d’agence immobilière traditionnelle peut tirer son épingle du jeu dans ce paysage concurrentiel.

Qu’attendez-vous de cette nouvelle édition des Assises de l’immobilier ?

Je souhaite que chaque participant y trouve son compte et puisse bénéficier de cette incroyable richesse émanant de la présence de nos intervenants. Finalement, c’est aujourd’hui le seul événement en France qui est en mesure de réunir dans le même lieu toutes ces personnalités emblématiques de la profession. Les Assises de l’immobilier sont l’occasion de prendre de la hauteur afin d’être en mesure d’affronter positivement les échéances à venir et il y en aura de taille. C’est aussi un formidable lieu d’échange et de partage qui apporte une certaine cohérence collective et collégiale.

Découvrez le programme et inscrivez-vous sur https://assisesdelimmobilier.fr

Ne manquez pas aussi
SNPI

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Ma Gestion Locative

Sur le même thème

ORPI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne