TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

We Invest mise sur un concept innovant pour se développer en France

Sponsorisé par We Invest

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
919
Evaluer cet article

Après un succès fulgurant en Belgique, le réseau We Invest part à la conquête du marché immobilier français avec un concept hybride qui associe agences immobilières et mandataires. Focus.

photo : weinvest-800x560

Fondé en 2014 par Jonathan Pham, le réseau We Invest a commencé son déploiement en franchise en 2020 et compte à ce jour 40 points de vente physiques et pas moins de 250 collaborateurs en Belgique. Bien décidé à dépasser les frontières du plat pays, le réseau a nommé Xavier Belvaux en octobre dernier en tant que directeur général de We Invest France.

Il faut dire qu’après 20 ans d’expérience dans l’immobilier et 7 ans en tant que directeur d’exploitation de la coopérative immobilière ORPI, ce dernier possède une solide expertise du marché immobilier français. « Ma première mission en intégrant We Invest a été de vérifier si le modèle déployé en Belgique correspondait aux attentes du marché français. Force est de constater que l’organisation du secteur est véritablement différente, puisque seuls les agents immobiliers encartés ont le droit de travailler en Belgique », explique-t-il.

Alors qu’en France, la part de marché des réseaux de mandataire atteint maintenant 25 % des transactions intermédiées, il paraissait impensable à ce professionnel aguerri de sacrifier l’un des deux modèles pour développer le réseau dans l’Hexagone.

Quand l’union fait la force

Force de ce constat, Xavier Belvaux est donc bien décidé à mettre un terme à la guerre ouverte qui existe depuis plusieurs années en France entre les agences immobilières et les réseaux de mandataires. « Dans cette optique, nous avons décidé de proposer un modèle hybride qui s’adresse aussi bien aux agences qu’aux mandataires », précise-t-il. L’objectif ? Les faire travailler main dans la main autour d’un fichier commun au sein d’une véritable communauté d’entrepreneurs. « A l’heure où encore 35 % des ventes immobilières sont réalisées entre particuliers, il est important de ne pas se tromper d’enjeu ! », ajoute-t-il.

Sans compter qu’il existe de multiples synergies entre ces deux modèles. D’un côté, les mandataires bénéficient souvent d’un lien de proximité avec la clientèle, de l’autre les agences, fortes d’un ancrage local et multi-métiers, offrent une large palette de services. « Pour résumer, We Invest souhaite s’adapter aux objectifs business des membres de sa communauté d’entrepreneurs… et pas l’inverse. C’est pourquoi nous lançons 4 offres, offrant flexibilité et accompagnement à la performance, avec un focus particulier donné à la formation et à la montée en compétence des équipes », met en avant le directeur général de We Invest France.

Pour la fin de l’année 2024, l’objectif de développement du réseau est l’ouverture de 30 points de vente et le recrutement de 100 mandataires en France. « D’ici 3 ans, nous visons 600 mandataires et 150 agences immobilières. Dans cette optique, je suis entouré, au sein du siège parisien, de 15 collaborateurs seniors », conclut Xavier Belvaux.

Ne manquez pas aussi
Du même auteur
Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne