Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Journal de l’Agence N°35 : L’immobilier a besoin d’un cadre législatif stable

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
1 762
Evaluer cet article

L’attachement des Français à la pierre, empêche les prix de piquer du nez. Les propriétaires ont beau s’accrocher à leurs prétentions, la baisse est toutefois en cours ici et là. Plus que jamais, l’expertise de l’agent immobilier sur la fixation du juste prix devient cruciale. Reste à savoir si les prochaines mesures gouvernementales (retour du PTZ dans l’ancien, nouveau dispositif de soutien à l’investissement locatif) suffiront à restaurer la confiance.

Mais quand nos politiques comprendront-ils que l’immobilier a besoin d’un cadre législatif stable ? Et qu’à multiplier les effets d’annonces, et qu’à changer les règles en cours de jeu, ils ne font que déboussoler des investisseurs déjà échaudés par les prix – le mètre carré a atteint le pic de 8 570 euros à Paris en septembre, selon les notaires. Y avait-il une urgence autre que politique à encadrer les loyers ?

Vraisemblablement pas. Notre juriste Anne-Claude Poncet vous explique les ressorts de ce décret du 20 juillet 2012 (lire page 21) qui limite la hausse des loyers à 3,2 %. Un texte nourri de bonnes intentions mais qui tombe à plat si l’on en croit les derniers chiffres de l’Observatoire des loyers Clameur : dans les trois quarts des cas, la différence de loyers entre deux locataires est de + 2 % dans le cas où le propriétaire a fait des petits travaux, et de – 3,7 % s’il n’y a pas eu de travaux !

Mine de rien, ce décret a pourtant contribué à détériorer le climat. L’analyse de Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université de Paris Ouest (lire page 9) fait justement le point sur le blocage du marché.

Et notre dossier de couverture (lire page 14) revient sur l’attachement des Français à la pierre, qui empêche les prix de piquer du nez. Les propriétaires ont beau s’accrocher à leurs prétentions, la baisse est toutefois en cours ici et là. Plus que jamais, l’expertise de l’agent immobilier sur la fixation du juste prix devient cruciale.

Reste à savoir si les prochaines mesures gouvernementales (retour du PTZ dans l’ancien, nouveau dispositif de soutien à l’investissement locatif) suffiront à restaurer la confiance.

 

.

Ariane Artinian, rédactrice en chef Journal de l'AgenceEdito d’Ariane Artinian – Rédactrice en Chef du Journal de l’Agence

Lire le journal en ligne https://www.journaldelagence.com/journaux/le-journal-de-lagence-n35

Vous êtes professionnels de l’immobilier et vous ne recevez pas votre Journal de l’Agence chaque trimestre ? Inscrivez-vous ici.

.

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne