Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

L’agent immobilier, mal aimé des français

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
552
Evaluer cet article

Plus de deux tiers des Français continuent à avoir une mauvaise opinion de l’agent immobilier – 68 % contre 66 % il y a un an –, selon le baromètre Guy Hoquet l’Immobilier- Ifop sur la perception de la profession.

Si les Français s’accordent à dire que l’agent immobilier est un professionnel compétent et disponible – attributs renforcés sur douze mois –, ils déplorent en revanche son manque de proximité et d’implication dans la vie locale.

« Ces résultats témoignent malheureusement des pratiques de certains agents qui desservent l’ensemble de la profession, déplore Guy Hoquet. Il ne tient qu’à nous, professionnels de l’immobilier, de veiller quotidiennement à apporter une qualité de service à la hauteur des missions qui nous sont confiées. C‘est ce que nous défendons depuis des années dans le réseau ! ».

Les banquiers ne sont pas mieux lotis : 58 % des personnes interrogées en ont une mauvaise opinion. Sur un marché de plus en plus complexe, les Français sont de plus en plus exigeants : 58 % d’entre eux attendent avant tout de leur agent immobilier qu’il se montre efficace dans la recherche de solutions adaptées. Et 47 % jugent essentielle la capacité de l’agent à informer ses clients sur les prix et la législation en vigueur.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne