Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Le groupe MeilleursAgents tire le bilan de 2014 et propose ses anticipations pour 2015

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
969
Evaluer cet article
photo :

MeilleursAgents revient sur ses estimations 2014, annonce ses prévisions 2015 et propose une nouvelle grille de lecture du marché immobilier français à travers son « carnet de santé ».

2014 : une année en ligne avec les prévisions initiales et marquée par une baisse des taux qui n’avait pas été anticipée

Retour succinct sur les prévisions de marché de MeilleursAgents – qui se sont révélées juste – pour l’année 2014. Il y a un an et grâce au nouvel Indicateur de Tension Immobilière (ITI) basé sur le rapport de force entre l’offre (vendeurs) et la demande (acheteurs), MeilleursAgents anticipait un marché en baisse de 3 à 5% à Paris (-3 à -5% à Lyon et -5 à -7% à Marseille). La tendance de fond identifiée par l’ITI est aujourd’hui avérée et la baisse est finalement de 2,8% à Paris (-2.1% à Lyon et -3,8% à Marseille). La faible différence s’explique par la baisse des taux (-0, 9% en 2014) qui a redonné du pouvoir d’achat aux acheteurs et limité la baisse des prix.

Des prévisions 2015 prolongeant l’année précédente

Dans le prolongement de la tendance 2014 et partant d’un défici d’acheteurs généralisé, MeilleursAgents anticipe pour 2015 une nouvelle année de baisse modérée des prix pour l’ensemble du territoire, avec toutefois des disparités entre les grandes villes de France. Parmi les arguments qui militent pour une baisse :

– un déficit généralisé d’acheteurs plus ou moins prononcé dans tous les marchés immobiliers,

– pas d’inversion de la courbe du chômage en vue, et donc pas de retour de la confiance de la part des particuliers ou des banques

– des politiques publiques dont il ne faut pas attendre d’impact majeur sur la demande.

Parmi les arguments relevés en faveur d’un statut quo ou d’une hausse des prix : la mécanique d’augmentation du pouvoir d’achat par la baisse des taux devrait perdurer sur les prochains trimestres, le prix des petites surfaces parisiennes qui a fortement augmenté en fin d’année 2014 et la faiblesse de la construction neuve dans les zones dynamiques.

« Cette année encore, il s’agit d’analyser des signaux contradictoires et c’est un exercice complexe. Toutefois, notre indicateur de tension immobilière, ITI, penche clairement en faveur des acheteurs. Aussi nous pouvons déterminer que, sans changement majeur du contexte macroéconomique, le marché devrait continuer à baisser en 2015 de façon plutôt modérée, » explique Sébastien de Lafond, Président de MeilleursAgents.

Le carnet de santé immobilier : une nouvelle grille de lecture du marché immobilier

Pour ce point de rentrée, MeilleursAgents a souhaité aller plus loin. « L’analyse du marché immobilier et ses conséquences pour les Français est complexe : avec 58 % de propriétaires en France, peut-on réellement dire, par exemple, que la baisse des prix est une « bonne nouvelle » pour tout le monde ? Ce postulat ne s’adresse en effet qu’aux acheteurs, et même plus précisément aux acheteurs qui n’ont pas besoin de vendre un bien pour acheter… Aujourd’hui, le véritable enjeu est d’avoir un marché gagnant-gagnant pour tous, acheteur comme vendeur. C’est-à-dire un marché où les acheteurs et vendeurs parviennent à acquérir et céder des biens dans des conditions satisfaisantes. Cependant la bonne santé du marché ne peut se mesurer sur la seule base des prix mais selon une combinaison de plusieurs critères complémentaires. In fine, il s’agit d’un nouvel outil visant à permettre aux Français de faire les bons choix au bon moment, » précise Sébastien De Lafond. Le carnet de santé du marché basée sur 3 principaux critères :

• Un marché fluide, avec des délais de vente raisonnables

• Un marché équilibré entre l’offre et la demande

• Un marché accessible, où une majorité de résidents peut devenir propriétaire.

L’analyse dans le détail de l’état du marché dans les dix plus grandes villes françaises est disponible en cliquant ici.  ©Edouard du Penhoat /LeFildel’Immo/BazikPress

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne