Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

conjoncture immobilier

Habituellement, les prix des maisons anciennes reculent durant le 2nd semestre. La baisse constatée est en général de 3 à 4 %. Mais elle peut aller jusqu’à 7 % et durer une dizaine de mois lorsque la demande est malmenée par la conjoncture ou par des décisions publiques, comme par exemple durant la première moitié du précédent quinquennat. 1 054

« La crise ? Quelle crise ? » Selon une étude réalisée par Belles Demeures avec l’institut OpinionWay, le marché immobilier de luxe fait preuve de résilience face à la pandémie. Malgré l’absence de la clientèle étrangère, ce segment de niche reste dynamique, porté par l’optimisme (donc l’opportunisme) des acheteurs et des prix qui se stabilisent (pour l’instant). 1 939

Selon la dernière note de conjoncture publiée par la FNAIM au mois d’octobre, le marché immobilier se porte au mieux. Il sort à la fois renforcé et transformé de la crise sanitaire, avec une attractivité qui s’est inversée entre certaines grandes villes et le reste du pays. Focus. 1 893

Durant le 1er semestre 2021, les tensions sur les prix des maisons anciennes se sont atténuées et les prix se sont doucement replié. Cependant après 6 mois de dégradation, les prix signés des maisons ont commencé à rebondir dès juillet et la hausse s’est accélérée durant tout l’été, à un rythme rapide, pour atteindre + 3.4 % sur 3 mois en septembre. 3 743

Un marché de l’ancien qui se porte au mieux, un besoin d’espace et de nature, un attrait pour les villes moyennes... Voici les premiers éléments révélés par le bilan dressé à 9 mois de l’année 2021 par le réseau Laforêt. Décryptage d’un marché sur lequel les différents confinements ont clairement laissé des traces. 1 398

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne