Pour maintenir la notoriété de la marque dans un contexte où la concurrence s’intensifie, SeLoger revient à la télévision avec son spot à l’humour décalé, diffusé en 2015, dans lequel le comédien Bruno Solo est finalement obligé d’admettre qu’il a acheté via le célèbre site d’annonces en ligne !

photo : spot seloger

Vous l’avez peut-être remarqué mais SeLoger est de retour sur le petit écran depuis le 7 février avec son spot dont le message est porté par Bruno Solo. Si le scénario du film n’a pas changé puisqu’on y voit toujours le comédien tenter de faire croire à ses amis qu’il a acheté la maison de ses rêves, les doigts dans le nez, grâce à ses relations, avant d’admettre qu’il a acheté en passant par SeLoger, il a toutefois de nouveaux formats. Cette année, il est diffusé jusqu’au 28 février, en version longue de 20 secondes et courte de 10. De quoi le resserrer sur la promesse : quand on cherche, on trouve grâce à SeLoger. « Ce film publicitaire diffusé en 2015 a très bien fonctionné, explique Karine Reffet, directrice de la communication de la marque. Le fait d’avoir choisi cette célébrité a permis de bien augmenter la notoriété de la marque mais également de générer beaucoup de trafic sur le site, à la fois direct et indirect. Il est vrai que la concurrence s’intensifie de manière globale sur le secteur de l’immobilier mais ce n’est pas ce qui a motivé cette nouvelle vague. Nous continuons simplement à investir en communication et à entretenir la notoriété de la marque. Nous avons donc repris ce spot qui a rencontré un très bon accueil et gardé l’essentiel de la promesse qui est simple et bien compréhensive afin qu’il y ait une identification de tous les porteurs de projets à SeLoger. »

Trois semaines de campagne TV sont prévues, du 7 au 28 février. 510 spots seront donc diffusés prioritairement entre 18h30 et 23h30 sur TF1 bien sûr mais aussi les chaînes de la TNT : D8, TMC, W9, 6ter, D17, NRJ12, TV Breizh et HD1. De quoi compléter l’audience très large de la chaîne généraliste. La marque sera présente atour des grosses émissions : The Voice, Touche pas à mon Poste, C’est Canteloup, 7 à 8… 17,4 millions d’individus de 35-59 ans (le cœur de cible) devraient normalement voir le spot au moins une fois. En moyenne, ils le verront 8 fois. Au global, ce sont donc 141 millions de contacts qui seront générés par cette campagne. Aucun risque pour vous de le rater !©O.D/byBazikPress.

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

seloger.com
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *