Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Ça matche entre l’immobilier et les réseaux sociaux, mais les agents immobiliers peuvent mieux faire !

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
3 818
Evaluer cet article

Près d’un tiers des professionnels de l’immobilier s’interrogent sur l’intérêt des réseaux sociaux dans leur business, selon l’étude « Réseaux et immobilier : Les nouveaux contours de la relation professionnelle » réalisée par Happycurious pour Pierre & Vacances Conseil Immobilier.

photo :

Les professionnels de l’immobilier ont conscience que les réseaux sociaux sont train de changer la donne du business mais ils ne savent pas comment s’y prendre, tel est le principal enseignement de l’étude réalisée par HappyCurious ou Pierre et Vacances Conseils Immobilier. Cette étude est une restitution d’entretiens qualitatifs administrés à des professionnels et des experts de l’immobilier et d’entretiens quantitatifs administrés à un échantillon de 302 répondants ayant déclaré travailler dans le secteur de l’immobilier.  Comment les professionnels de l’immobilier voient-ils les réseaux sociaux ? Voici les principaux résultats.

L’immobilier est adapté aux réseaux sociaux (pour 58%)

Pour 58% des professionnels interrogés il existe une adéquation entre immobilier et réseaux sociaux. L’écart de 8 points entre les « tout à fait d’accord » (14%) et les « pas du tout d’accord » (6%) renforce cette tendance. 31% des professionnels de l’immobilier interrogés ne voient en revanche, pas vraiment d’intérêt aux réseaux sociaux dans l’exercice de leur profession.

Le succès des réseaux sociaux auprès des professionnels de l’immobilier repose sur la « dimension conversationnelle » du sujet. L’immobilier a toujours été LE sujet de conversation courant par excellence. Certains professionnels évoquent la fonction de « café du commerce virtuel » que remplissent les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux viendraient compléter un espace manquant dans la chaîne de conversation des professionnels de l’immobilier.

Les médias sociaux pour prendre une longueur d’avance (59%)…

Pour 59% des professionnels interrogés l’adoption par l’entreprise d’une stratégie réseaux sociaux lui procure une longueur d’avance. 28% des professionnels interrogés ne considèrent pas que les réseaux sociaux représentent un avantage concurrentiel pour les entreprises ayant adopté leur usage.

… de développer son réseau (61%)

Pour 61% des professionnels de l’immobilier, le premier objectif dans l’utilisation des réseaux sociaux consiste à développer son réseau. Viennent ensuite le partage et la recherche d’information pour 45% et 47% de l’échantillon. La posture d’expert est revendiquée et assumée pour un peu moins d’un tiers de l’échantillon. La finalité commerciale n’est retenue que pour 19% de l’échantillon.

 … sont considérés comme un outil de travail (81%)

Pour 81% des répondants les réseaux sociaux sont plutôt un nouvel outil de travail. La perception d’un nouvel outil de travail est plus importante que celle d’un levier de business direct.

… permettant d’améliorer l’efficacité professionnelle (49%)

49% des répondants considèrent que les réseaux sociaux sont un facteur d’amélioration de l’efficacité dans le travail. A l’inverse, 40% de l’échantillon considère que les réseaux sociaux ne sont pas vraiment un facteur d’amélioration de l’efficacité professionnelle. 12% des répondants ne voient pas du tout les réseaux sociaux comme un facteur d’amélioration de l’efficacité professionnelle.

et un levier de performance du « business » de l’ entreprise

Pour un répondant sur deux (50%), les réseaux sociaux sont un facteur d’amélioration du business de leur entreprise.

Les réseaux privilégiés ? Facebook, Linkedin et Twitter

Facebook est le premier réseau social privilégié par les entreprises : 35% des répondants. LinkedIn devance Twitter de 5 points sur les comptes de marque. Il est utilisé par l’entreprise de 20% des répondants contre 15% pour Twitter. Viadéo, Youtube et Instagram restent assez largement répandus dans l’échantillon, tandis que Périscope et Snapchat sont utilisés pas les entreprises des répondants de façon marginale.

Deux logiques cohabitent : celle d’une communication de proximité, d’animation de communauté qui correspond davantage aux agences immobilières qui investissent de nouveaux territoires d’image et en font un canal d’empathie. Par ailleurs, celle de l’influence exercée notamment par les experts dans une fonction davantage B to B et en ayant une approche plus macro-économique du secteur immobilier.

Les publications préférées ? Les actualités sectorielles

Les actualités sectorielles sont les publications les plus souvent partagées par les entreprises du secteur de l’immobilier sur leurs réseaux sociaux. Les actualités de l’entreprise elles-mêmes ne sont publiées que par 45% des entreprises de l’immobilier présentes sur les réseaux sociaux. Ceci témoigne d’une marge de progression certaine pour la prise en compte de l’intérêt des réseaux sociaux comme plateforme de communication pour les entreprises des répondants.

Les personnes interrogées se retrouvent cependant autour de la notion de lien permanent avec sa propre communauté professionnelle

La finalité recherchée ? Parler de l’entreprise

Si les entreprises du secteur de l’immobilier privilégient les contenus sectoriels, c’est avant tout pour parler d’elles ou de la marque (71%) ou de leurs produits (57%). La finalité commerciale (43%) ou la position d’expert (40%) sont moins recherchées par les entreprises des répondants.

La stratégie de prise de parole ? En direct par l’entreprise

97% des entreprises présentes sur les réseaux sociaux déclarent y développer une stratégie spécifique. La prise de parole directe par l’entreprise est privilégiée par 85% des entreprises interrogées. La stratégie d’ambassadeurs visant à développer l’incarnation de l’entreprise par les collaborateurs est utilisée par 49% des entreprises interrogées.

Stratégies de marques pour se démarquer

Les réseaux sociaux participent d’une démarche commerciale. Ils constituent indiscutablement un nouveau levier pour se distinguer sur un marché de plus en plus concurrentiel.

Personal branding et communication corporate

Les réseaux sociaux révèlent une complémentarité nouvelle et vertueuse entre la communication des entreprises et des marques et la communication des individus. Le Personal Branding intervient là même où la parole de la marque s’arrête. ©byBazikPress

 

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par Agent Mandataire France (AgentMandataire.fr), il y a 3 années

    Ce levier social du webmarketing est un générateur de leads très pertinent … encore faut-il savoir utiliser les réseaux sociaux à bon escient … ce que nous faisons via un community manager dédié 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne