Chaque trimestre, le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com et le JDN dévoilent en exclusivité leur Baromètre de la négociation immobilière sur la propension des futurs acheteurs à négocier. Voici les résultats du 1er trimestre 2017.

Début 2017, 51,3% des candidats à l’accession à la propriété interrogés par le Baromètre de la négociation immobilière ont le sentiment que les prix ne sont pas en phase avec le marché, ce qui constitue un changement de cap par rapport à la fin 2016 où ils étaient 48,4% à partager ce ressenti que les prix ne sont pas globalement réalistes.

« Pour 42% des candidats à l’accession à la propriété la hausse des prix se profile dans les prochains mois. Ainsi, les annonces de remontée des prix commencent à faire leur chemin dans l’esprit des acquéreurs et ils portent un regard plus dur sur les prix, leur accordant moins de réalisme qu’à la fin 2016. » remarque Stéphanie Pécault, Responsable des Etudes chez Logic-Immo.com.

91,2% des futurs acquéreurs d’un bien immobilier envisagent une approche de négociation lors de leur prochain achat.

Mais encore, 1 candidat à l’accession sur 2 envisage d’avoir recours à la  négociation de manière systématique, quel que soit le prix de vente du bien ciblé (50%). Inversement, 41,2% des candidats à l’accession interrogés réservent cet exercice à la seule éventualité où ils jugeraient que le prix du bien ciblé est trop élevé.

Méthodologie : L’Observatoire du Moral Immobilier de janvier 2017 a été réalisé auprès de 1780 personnes ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à 1 an. Les résultats ont été redressés à partir des données de cadrage Kantar TNS.

Cet article vous a été :
logic-immo
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *