Une jeune start-up orléanaise veut faciliter l’accès au crédit pour les primo-accédants en jouant la carte du financement participatif.

photo :

Le plancher historique des taux de crédit a été atteint, et les particuliers ont pris conscience qu’ils ne descendraient plus… En témoigne l’exceptionnelle vivacité du marché pour le 1er trimestre 2017, les Français se pressent pour dérocher un crédit avantageux. Mais les conditions fixées par les banques sont encore parfois trop strictes, et de nombreux primo-accédants restent exclus du circuit du crédit. En cause : leur absence d’apport personnel. Devenez-Proprio.fr entend pallier ce problème grâce à une solution éprouvée : le financement participatif

Les Français de plus en plus ouverts au crowdfunding

Le site est né il y a 16 mois sous l’impulsion de Ludovic Laborde, entrepreneur de 39 ans. La plateforme permet à ceux qui ont un projet immobilier de lancer un appel aux dons, autant à leurs proches (famille, amis, collègues…) que sur les réseaux sociaux, pour constituer leur apport personnel. « Autrefois, les familles s’entraidaient, explique Ludovic Laborde. Les parents aidaient leurs enfants à acheter leur premier logement. Aujourd’hui, on sait tous que c’est plus difficile. Et réclamer de l’argent à ses « potes », le soir, à l’apéro, n’est pas forcément la bonne méthode. D’où « DevenezProprio » ! Le site fait le pari de surfer sur le succès du financement participatif : chaque année, le marché du crowdfunding double de volume. L’année dernière, plus de 360 millions d’euros ont ainsi été échangés sur les plateformes. En 2016, plus d’un million de Français ont adhéré au marché collaboratif.

Un minimum de 2% d’apport

Le principe est simple : avant de signer le compromis de vente, lorsqu’un candidat à l’achat a trouvé un logement, il s’inscrit sur la plateforme. Il doit ensuite se présenter, décrire sa situation personnelle (seul, en couple, âge…), détailler les raisons de son intention d’achat et le logement qu’il acgète (appartement, maison, neuf, ancien, surface, prix…). Une fois que « DevenezProprio » s’est assuré que le projet était sérieux, il le valide et met à sa disposition un e-mailing à adresser à son réseau qui présente son projet et le logement avec une photo. « La cagnotte dure 21 jours, précise le fondateur du site. L’objectif est de récolter au moins 2% du prix du bien immobilier convoité car si les banques ne financent pas 110 % du projet, elles acceptent en dernier recours d’en financer 108 : le bien et les frais de notaires. Avoir 2% d’apport, c’est donc le minimum du minimum. »

Un succès au démarrage

716 projets ont été validés depuis le lancement de la plateforme en octobre 2015. 6 100 personnes ont fait un don et 1 680 000 € a été récolté. « En réalité, 1 150 personnes se sont inscrites sur la plateforme mais tous les projets ne vont pas au bout. Certains s’inscrivent comme ça, pour voir… Sur « DevenezProprio », le projet doit être vraiment destiné à un bien immobilier. Nous fournissons une attestation du montant de l’apport collecté au porteur de projet afin qu’il l’intègre à son dossier de demande de crédit. Il dépose ensuite son accord de prêt sur la plateforme et les fonds sont transférés chez le notaire au moment de la signature définitive de l’acte vente. A noter : si le prêt est refusé, nous remboursons intégralement les donateurs, sans prendre de frais » DevenezProprio se finance en prenant 5% de frais sur chaque don. La commission est prise au moment du transfert des fonds chez le notaire.

4 000 € en moyenne récoltés sur le site

Sur la plateforme, les porteurs de projets récoltent en moyenne 4 000 €. Certains obtiennent plus : 3,4 ou 5% du montant de leur achat immobilier. Un couple a récemment récolté plus de 8 100 € grâce à 49 donateurs. « C’est notre plus belle cagnotte, se félicite le chef d’entreprise. Souvent, c’est une histoire humaine et c’est ça la force du collaboratif, la magie de ce concept. D’autant que collecter des fonds sans cadre, c’est plus compliqué. L’avantage : sur notre plateforme, les donateurs sont visibles. Une page leur est dédiée. »

Le site dispose de plusieurs statistiques : 70 % des candidats à la propriété sont des couples. La moyenne d’âge est de 34 ans. La plupart du temps, les financements concernent des primo-accédants.

 Des objectifs ambitieux

2017 commence bien pour le site. Au mois de mars, déjà 72 projets ont été déposés. 37 ont déjà été validés. Ludovic Laborde affiche des objectifs : cette année, la plateforme pense valider entre 700 et 800 projets. D’ici 2022, le site espère boucler 10 000 projets par an. Pour se faire connaître, la start up orléanaise souhaite procéder à une levée de fonds. Dans ses projets, notamment : développement des services pour accompagner les accédants et proposer des « contreparties » aux donateurs afin de les remercier pour leur investissement.  ©Sentavio

Olivia Delage/ByBazikpress

Cet article vous a été :
Ludovic Laborde
Devenez-Proprio
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *