Même s’il reste étroitement lié au 1er syndicat immobilier, le réseau L’ADRESSE change de stratégie puisqu’il vient de décider, pour accélérer son développement, de s’ouvrir aux agences qui ne sont pas affiliées à La Fnaim. Avis aux intéressés…

photo : brice-cardi-journal-de-lagence

Petite révolution dans le landernau immobilier,  il n’est plus nécessaire d’être adhérent à la Fnaim pour intégrer le L’ADRESSE. Les statuts du  réseau jusqu’ici réservé aux adhérents de la FNAIM ont en effet été modifié ses statuts lors de sa dernière assemblée générale. Depuis le 11 juin, tous ceux ou toutes celles qui veulent rejoindre L’ADRESSE peuvent le faire. « C’est une décision historique ; nous avons été créés par la Fnaim en 1999 et, dans nos statuts, il y avait cette obligation d’affiliation qui, malheureusement, nous privait de beaucoup d’agences pour notre développement car elle rendait la démarche plus complexe, explique Brice Cardi, le Président. La Fnaim, c’est un peu moins de 8 000 agences. Or, il y a 31 000 cartes professionnelles. Les chiffres parlent d’eux-mêmes…»

30 nouvelles agences L’ADRESSE depuis le début de l’année

Pour la deuxième année consécutive, L’ADRESSE connaît une belle croissance. Trente nouvelles agences ont déjà rejoint le réseau depuis le début de l’année. En juin dernier, L’ADRESSE a pour la première fois fait l’acquisition d’un réseau, MDI (un projet validé par 95% des sociétaires). Le cap fatidique des 300 agences immobilière sous pavillon L’ADRESSE, devrait donc être franchi d’ici la fin de l’année.

Les atouts d’un réseau coopératif

« Pour ceux qui souhaitent nous rejoindre, il reste de belles opportunités même dans les grandes villes puisque la moitié des agences sont aujourd’hui situées en Île-de-France», précise Brice Cardi. Et pour attirer les professionnels, le président compte sur plusieurs atouts. Le réseau n’est pas une franchise mais une coopérative qui compte aujourd’hui près de 200 associés et dans laquelle chacun a un rôle à jouer. En effet, à L’ADRESSE, tout le monde s’implique et participe aux prises de décisions stratégiques. Comment ça fonctionne ? Chaque gérant d’agence est un sociétaire (associé) et détient une voix. Chaque année se tiennent deux assemblées générales : une en juin et une décembre. A ce moment-là, les associés votent la stratégie, les budgets… Tout se décide donc en commun. Le conseil d’administration, qui assure la gouvernance du réseau, prend ensuite les décisions adaptées, au fil de l’année.

Le principe de la coopérative permet aussi de mutualiser les services et les outils pour les rendre plus performants et moins coûteux. Tout au long de l’année, des commissions travaillent sur des thématiques. Chacune comprend 6 à 7 volontaires (des patrons d’agences) avec des compétences acquises et requises. Par le biais de sa centrale d’achat, L’ADRESSE mutualise également tous les achats des agences (pack web, panneaux, papier…), ce qui permet de réaliser de sérieuses économies. « C’est une aventure humaine extraordinaire puisque je pilote une société avec 200 associés qui m’apportent leurs idées, leur enthousiasme, leur engagement…, reprend Brice Cardi. Et c’est génial. Ensemble, on prend forcément plus de bonnes décisions que chacun dans son coin et, ensemble, on négocie mieux également que de manière isolée.»

Le service, au cœur de l’ADN du réseau

Pour se démarquer, le réseau L’ADRESSE mise sur des outils et des services innovants. L’ADRESSE a été en effet le 1er réseau à proposer, en juin 2016, un service de conciergerie à ses clients, via une start up Simply Move. « Depuis de nombreuses années, on se demandait comment nous pouvions apporter des services additionnels à nos clients, poursuit Brice Cardi. Et pour cause, le travail d’agent immobilier s’arrête à la signature de l’acte définitif de vente, avec bien souvent ce problème du paiement des honoraires qui vient un peu biaiser la relation-client. Les consommateurs ont toujours le sentiment de payer trop cher. Le réseau a souhaité s’inscrire dans une démarche permanente d’accompagnement post-résultat et de fidélisation. » Le réseau souhaite, aujourd’hui, pousser la logique encore plus loin et accompagner ses clients sur des problématiques comme des travaux, une fuite d’eau…, bref être présent tout au long de leur vie.

L’innovation, moteur du développement

Pour se développer, le réseau L’ADRESSE compte aussi sur un nouveau concept, l’agence immobilière  connectée, avec son outil lancé en juin, destiné à augmenter ses parts de marché et sa rentabilité : L’ADRESSE Box. Cette innovation permettra d’analyser les comportements du trafic de ses agences. L’objectif : détecter les vitrines attrayantes et les points d’intérêt des passants, mesurer et quantifier la fidélisation client, évaluer l’impact des campagnes promotionnelles, et aussi quantifier le potentiel de l’emplacement du point de vente. Cette solution devrait offrir au réseau un avantage concurrentiel et permettre d’ajuster sans cesse ses offres et ses services. Chaque sociétaire pourra par la suite envoyer un message pertinent,  ciblé, au bon moment,  aux clients potentiels (vendeurs ou acheteurs), afin de les convaincre et les inciter à passer à l’acte …

Le web, toujours une priorité. L’ADRESSE a été aussi le premier réseau à avoir mis en place une application qui propose plein de spécificités. L’une d’entre elles permet notamment de connaître l’ensoleillement d’un logement tout au long de l’année.  L’ADRESSE a créé un partenariat avec une start up : Solene. Une fois qu’il est dans un logement, un acheteur peut prendre connaissance de l’ensoleillement d’une pièce au fil de l’année, en utilisant son téléphone. « D’ici quelques années, j’espère que tous les consommateurs auront accès à un certificat qui leur permettra de connaître, de façon précise, l’ensoleillement, à telle heure, tel jour, tel mois, du logement qu’ils s’apprêtent à acheter, conclut Brice Cardi. Nous travaillons sur ce sujet afin d’être le 1er réseau à avoir ce certificat inclus pour chaque bien.»

© byBazikPress/Olivia Delage

Cet article vous a été :
Newsletterinscrivez-vous dès maintenant

Je m'abonne

VOIR LES NEWSLETTERS

Brice Cardi
L'Adressesimply move
Réagissez
Réagir
0
réaction
Dans la même rubrique
Soyez le premier à réagir sur cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *