Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Accompagner au mieux les agents immobiliers », Bertrand Gstalder

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
877
Evaluer cet article

Cartographie, recherches isochrones, market place… Bertrand Gstalder, Président du Directoire de Seloger présente les innovations 2018 et la stratégie du groupe.

photo : bertrand gstalder2
JDA : Comment se développe SeLoger ?

B. G. : Rapidement ! il y a 5 ans, nous étions moins de 250 collaborateurs. Aujourd’hui, nous sommes 500 au service des français et des professionnels et dont plus de la moitié est dédié au développement de nos sites, applications et produits. Nous sommes en phase d’accélération dans ce domaine. Rien que cette année nous avons déjà refondu LaCoteImmo, Belles Demeures, SeLogerNeuf, Construire ou l’appli Se-LogerNeuf et préparé de nombreuses  innovations pour nos clients en 2018 dont des nouveautés intégrées gratuitement aux abonnements.

JDA : Quelles nouveautés lancez-vous ?

B. G. : Parmi  nos innovations citons deux fonctionnalités enrichissant l’expérience utilisateur sur notre «Lifemap » (cartographie) et renforçant l’efficacité pour  les pros : « Dessiner ma zone de recherche » permet à l’internaute de définir sur la carte son périmètre personnel de recherche et « La Recherche Isochrone » qui lui permet de rechercher le lieu idéal d’habitation en tenant compte des temps de trajet pour toute la famille ! Pour les agents, il y a aussi notre nouvelle application SeLoger Plus (Ios dans un premier temps). L’idée est de leur faire gagner du temps en leur permettant de retrouver aisément leurs annonces et leurs contacts sur leur smartphone. Courant 2018, ils pourront également gérer sur mobile leurs mises en avant. Enfin, notre Club Partenaires permettra de bénéficier de tarifs négociés auprès de nombreux prestataires (prise de photo professionnelle par exemple).

JDA : Quels sont vos axes stratégiques ?

B. G. : Nous travaillons en continu sur l’amélioration de l’efficacité des annonces et leur transformation en contacts pertinents, ciblés. Et bien sûr aussi sur la valorisation aujourd’hui digitale du savoir faire des professionnels, via notamment une nouvelle page profil où les agents immobiliers pourront mettre en avant leur expertise locale.

JDA : Quels résultats obtenez-vous en terme de géolocalisation ?

B. G. : En moyenne, une annonce sur deux est géolocalisée. Certains professionnels minimisent encore l’impact de la géolocalisation. C’est pourtant un outil de communication puissant et indispensable pour s’affirmer en acteur local de confiance. Ceux qui prennent le sujet en profite aujourd’hui. De même, les agents immobiliers gagneraient à communiquer plus sur leurs biens vendus. C’est la première chose que regardent les propriétaires lorsqu’ils se préparent à mettre un bien en vente.

JDA : Que répondez vous à ceux qui vous accusent de capter de la data et de la revendre ensuite aux professionnels ?

B. G. : La data seule, sans plateforme technique et savoir-faire capable de l’exploiter, sans mutualisation, ne sert en rien. Nous collectons de la data – cela représente d’ailleurs un investissement important-, pour définir de nouveaux produits et expériences qui valorisent le travail des pros et qui les aident à capter de nouveaux mandats ou à mieux cibler les acquéreurs/locataires. C’est en ce sens que nous travaillerons en 2018.

 

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne