FIABCI France Business Networking : Bernard Cadeau annonce la master franchise ORPI au Portugal - Journal de l'Agence
Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

FIABCI France Business Networking : Bernard Cadeau annonce la master franchise ORPI au Portugal

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
497
Evaluer cet article

Invité de Léo Attias, président de la FIABCI France, lors du business networking du décembre, Bernard Cadeau a présenté l’installation d’ORPI au Portugal.

photo : Gos Titre

C’est dans chaleur et l’intimité du bar Marta du Fouquet’s Paris, que Bernard Cadeau a annoncé l’arrivée du réseau Orpi au Portugal.

 

Orpi à la conquête du Portugal

« Nous venons de signer une masterlicence pour le Portugal » annonce Bernard Cadeau. « Nous souhaitons être présents dans les marchés où les acheteurs français sont nombreux, parce qu’on ne le dit peut-être pas assez mais il y a énormément de français qui sont à l’étranger, qui vivent à l’étranger ou du moins qui y travaillent », ajoute-t-il. Une stratégie à l’international qui a payé. En effet Orpi se trouve actuellement, ou se trouvera d’ici le mois de janvier, sans compter le Portugal, en Espagne, au Canada, en République Tchèque, au Royaume-Uni, aux USA, au Maroc, ou encore en Israël. « De plus beaucoup d’étrangers veulent investir en France (…), d’ailleurs à ce propos le Brexit nous aide un tout petit peu, on ne va pas bouder notre plaisir, affirme Bernard Cadeau. On espère faire d’Orpi un réseau qui soit à la fois international mais aussi qui sera un portail vers les pays ».

 

Carlos Locatelli, en charge de l’international chez Orpi, revient sur la raison qui a poussé Orpi, premier réseau immobilier français, à s’exporter au Portugal. : « Le Portugal est un marché où les français sont les premiers acheteurs, et ce ne sont pas seulement les avantages fiscaux qui entrent en ligne de compte ». Porto, Lisbonne et Faro, dans le sud, sont notamment les villes où le marché immobilier est porteur . « Il y a beaucoup d’agents immobiliers portugais aujourd’hui intéressés par une marque française, qui est capable d’apporter une clientèle d’acheteurs français, parce que certains travaillent déjà beaucoup avec des étrangers ». C’est la force qu’Orpi va tenter d’apporter au marché portugais. Orpi vise la clientèle étrangère bien sur mais également le marché local. « Les prix au m2 sont très très intéressants là-bas, et le volume des ventes augmente chaque année », précise encore Carlos Locatelli. L’idée est également de se faire une place, là où le marché de l’immobilier intéresse beaucoup d’européens. Ainsi Orpi se fait connaître également de la clientèle allemande, et/ou anglaise, pour pouvoir encore mieux s’implanter dans ces pays à l’avenir. Du coup aujourd’hui Orpi recrute sur place : « on cherche des agents franchisés portugais, qui ont un intérêt certain pour le marché international (…) mais pas d’investisseurs ! » détaille Carlos Locatelli. Avis aux amateurs !

Un trophée FIABCI France pour Bernard Cadeau

« Il est aujourd’hui je crois le premier représentant d’Orpi France, premier réseau national, merci de nous honorer de ta présence »,  annonce Léo Attias en offrant le micro à Bernard Cadeau. Quelques jours plus tard, Bernard Cadeau passait le relais de la présidence du réseau Orpi à Christine Fumagalli. « Aujourd’hui Bernard va quitter la présidence d’Orpi, mais pas FIABCI, il va rester avec nous », annonce Léo Attias l’air rassurant. Oui, car Bernard Cadeau va travailler sur le développement du réseau Orpi à l’international. Un très beau trophée de verre, signé FIABCI, qui vient récompenser onze ans de présidence à la tête d’Orpi. Bernard Cadeau a réussi à tourner le réseau vers le monde. « C’est d’abord beaucoup de travail, en équipe, car on ne réussit jamais tout seul ».

 

Quel bilan FIABCI FRANCE 2017

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne