Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« Rassembler la communauté immobilière à l’international », Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM et Léo Attias, Président FIABCI France

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
452
Evaluer cet article

Le nouveau président de la FNAIM a répondu présent à l’invitation de Léo Attias, président de FIABCI France pour ouvrir la saison 2018 des Business Networking.

photo : Léo Attias et Jean-Marc Torrollion

Fraîchement élu à la tête de la première organisation professionnelle de l’immobilier en France et en Europe,- et la seconde à l’échelle mondiale, Jean-Marc Torrollion a exposé sa vision l’international devant les professionnels de FIABCI France. Découvrir et partager la vision du monde du nouveau et les ambitions du nouveau président la FNAIM, telle était l’ambition de Léo Attias pour ce Business Networking de rentrée. Jean-Marc Torrollion, est venu y défendre l’idée d’un syndicat soudé et collectif, travaillant main dans la main avec FIABCI.

Une ébauche de partenariat FIABCI FNAIM

« La Fnaim doit être au centre d’un rassemblement des syndicats européens », affirme Jean-Marc Torrollion. L’idée est de pouvoir peser sur les pouvoirs politiques. La Fnaim doit se positionner comme un rempart. « Cette image d’être un rassembleur de syndicats européens, c’est un aspect très positif pour notre crédibilité », explique Jean-Marc Torrollion. La France comme défenseur des droits des professionnels de l’immobilier en Europe ? Un des axes défendu par l’invité du Business Networking de la Fiabci. L’important la FNAIM et ses adhérents, c’est de rester alerte et informé, pour toujours mieux connaître son milieu professionnel et ses changements. Jean-Marc Torrollion a défendu l’idée d’un travail conjoint avec la Fiabci, « il faut rassembler notre communauté à l’international, au sein de la Fiabci ».

Léo Attias abonde dans ce sens : « La Fiabci peut ouvrir ses portes à la Fnaim, avance-t-il. Nous avons des compétences et des connaissances sur les marchés étrangers que tout le monde ignore, ou presque ! » Il affirme par exemple que la FIABCI France pourra apporter son éclairage sur les marchés immobiliers locaux, les règles en vigueur, les attentes spécifiques des acquéreurs…  Le président FIABCI France demande en contrepartie que la Fnaim ouvre ses réseaux et ses canaux de communication :« Si la Fnaim pouvait parler plus largement de nous dans La Revue bleue ou ses newsletters hebdomadaires, ce serait un partenariat gagnant-gagnant ! », explique Léo Attias.

L’idée de ce Business Networking était justement de commencer l’année sous le signe de la fraternité, et du travail collectif. C’est en tout cas l’avis de Loïc Cantin, président adjoint de la Fnaim, présent également au Bar Le Marta du Fouquets Paris ce soir du 16 janvier. Un rapprochement de la profession, soutenu par l’ensemble de l’équipe de Jean-Marc Torrollion au sein de la Fnaim. « Notre président a bien montré le rapport qu’il existe entre notre métier dans l’hexagone, et les liens que l’on doit créer à l’international » explique-t-il. « Nous avons tout intérêt à nous rapprocher entre professionnels » ajoute-t-il. Se rapprocher, pour mieux se comprendre et mieux avancer, c’est l’ambition de la Fiabci, et de la Fnaim.

C’est également l’avis de François Moerlen, président délégué de la Fnaim, et membre de la Fiabci. Ce dernier semble enchanté de sa soirée. « Léo Attias est un formidable président pour la Fiabci, il est très prospectif, très intéressant » énumère-t-il, « Jean-Marc Torrollion est quelqu’un qui a du fond, et qui incarne l’avenir de la profession, il va pouvoir réunir toutes les énergies pour faire avancer le métier ».

« Jean-Marc Torrollion incarne l’avenir de la profession », François Moerlen

 »

« Nous les professionnels, avons tout intérêt à nous rapprocher », Loïc Cantin, président adjoint de la Fnaim

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne