Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Julien Portais veut former les professionnels de l’immobilier avec l’Académie Nationale du Viager

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
707
Evaluer cet article

Pour ce spécialiste des transactions viagères, directeur général de l’Académie Nationale du Viager, les professionnels de l’immobilier doivent se former à une pratique du viager socialement responsable.

photo : Julien Portais

Aider les professionnels de l’immobilier à se former au viager

Après 3 années en tant qu’agent immobilier du réseau Century 21, Julien Portais intègre l’Institut des métiers du Notariat pour suivre le  cursus de 4 ans et devenir Premier clerc de notaire. Son diplôme obtenu, il rejoint une société spécialisée en transactions viagères pour laquelle
il développe le service juridique. En tant que Directeur Juridique, il valide sur 5 années, 60 000 projets de vente, 4 500 dossiers de vente et forme l’ensemble des collaborateurs du réseau (plus de 150 personnes). En 2015, il co-écrit l’ouvrage de référence « Le Viager » (éditions Ellipses) avec Raymond LE GUIDEC, directeur de la collection Droit notarial, Professeur émérite de l’Université de Nantes et désormais également Président d’honneur de l’Académie Nationale du Viager.

Au fil de ses expériences, Julien Portais a pu constater que le viager est une transaction méconnue pour les particuliers, mais aussi les professionnels, vendeurs, investisseurs, notaires, agents immobiliers, conseillers en gestion du patrimoine, etc. Sous la pression démographique et la volonté des seniors de bien vivre à domicile, les demandes d’analyse et de solutions viagères vont pourtant connaître une croissance rapide. La méconnaissance de  professionnels de l’immobilier est bien souvent source de litige, ce qui conduit à des situations très anxiogènes pour les vendeurs et les acquéreurs. Pour aider les acteurs du secteur à se former à une pratique du viager socialement responsable, il a décidé de lancer l’Académie Nationale du Viager.

« En France, le viager est régi par un enchevêtrement de lois, règles et usages, et la transaction viagère elle-même s’apparente plus à une opération de niche qu’à une profession à part entière, explique Les différents professionnels sont donc naturellement désarmés face aux aspects tant juridique que commercial de la transaction viagère et de ses conséquences humaines et financières. Pour la 1ère fois en France, une organisation, l’Académie Nationale du Viager, va pouvoir répondre aux problématiques des professionnels et ainsi contribuer au développement d’une pratique encadrée, en faveur d’un viager éthique », Julien Portais, directeur général de l’Académie Nationale du Viager. 

Le Viager, une solution éthique aux enjeux de société

Par son caractère protéiforme, le Viager est à l’évidence une solution éthique répondant aux enjeux actuels de notre société :
• Permettre aux seniors de tirer profit de leur patrimoine essentiellement constitué de biens immobiliers (représentant 80 % du patrimoine des + 60 ans)
• La volonté des seniors de vivre le plus longtemps possible à domicile.
• La nécessité de se constituer un capital retraite.
• L’amélioration et adaptation de leur habitat leur permettant de vivre le plus longtemps
chez eux, confortablement et en toute indépendance.

Faire du viager un outil de complément de revenus et un investissement socialement responsable

 » La spécificité d’une vente en viager repose sur la mise en relation d’un vendeur et d’un acquéreur sur une durée indéterminée. L’engagement des parties doit être clair et sans ambiguïté et le devoir de conseil du professionnel en est la clef de voûte afin de sécuriser les intérêts financiers de chacun, en toute  bienveillance, » insiste Julien Portais. Et de poursuivre : « Parce qu’il n’existait jusqu’à aujourd’hui aucune organisation de référence, pôle d’information et de formation en matière de viager et que le viager mérite une pratique encadrée et une image modernisée, l’Académie Nationale du Viager s’engage à transmettre les connaissances indispensables à une pratique éthique et responsable des transactions viagères. A travers les innovations et l’approche patrimoniale enseignées à l’Académie Nationale du Viager, nous souhaitons supprimer l’image terne et désuète attribuée au viager, faire que le viager devienne à la fois un outil moderne de  compléments de revenus et un investissement socialement responsable. »

En pratique

Pour sensibiliser, former et préparer les professionnels de l’immobilier (responsables d’agences, négociateurs, agents, mandataires indépendants…) et de la gestion du patrimoine à répondre à la demande croissante de transactions viagères, l’Académie  Nationale du Viager propose un socle adapté aux obligations légales de 28  heures de formation pour renouveler les cartes T. Compter 1 650 € HT pour une formation de 28 heures en Centre basée à Poitiers.

 

 

 

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne