Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Vendre ou acheter une agence, une affaire de spécialiste

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
732
Evaluer cet article

Pour éviter de partir sur des mauvaises pistes, CBI Troubat vous guide tout au long de la procédure.

photo : laurent baradu cbi troubat

Vendre son agence immobilière est toujours une affaire délicate. Il est donc préférable d’être bien accompagné. Même si vous avez une bonne connaissance de votre environnement professionnel et juridique, vous n’avez pas forcément, pour autant, l’habitude de travailler dans l’univers des cessions d’entreprises.

Le cabinet CBI Troubat, c’est vingt ans d’expérience dans la vente de cabinets d’administration de biens et d’agences immobilières. Avec une entière discrétion, les consultants, tous des professionnels émérites, ont accompagné, partout en France, plus de 550 cessions pour une valorisation globale supérieure à 240 millions d’euros et réalisé plus de 2 000 expertises préalables. Ils vous aident donc à valoriser votre entreprise, à bien la présenter, à déterminer la forme de la cession (titres ou fonds de commerce) et enfin à border l’environnement juridique de la rédaction du protocole. De quoi la vendre dans de bonnes conditions !

Accompagner le client

« Dans un premier temps, nous rencontrons les vendeurs pour comprendre le fonctionnement de l’agence, puis nous analysons les chiffres, déterminons le résultat, explique Laurent Baradu, directeur de CBI Troubat. Nous apportons ensuite une valorisation de leur entreprise en nous appuyant sur le chiffre d’affaires par activité, mais aussi en fonction de la rentabilité de leur affaire. Les agences les plus recherchées ? Bien évidemment celles qui ont une activité récurrente, sur un portefeuille de syndic de copropriété ou de gestion locative, mais il n’y a pas de petites affaires. Pour être attractive, une agence aura d’autant plus intérêt à se faire accompagner ! »

Une fiscalité attractive

Le marché de la cession de cabinets immobiliers représente 500 transactions par an. C’est peu, mais il est en développement. De plus en plus de dirigeants arrivent à la retraite et cherchent à transmettre ou céder leur entreprise. Autre facteur : l’avènement de l’ère du numérique. Il faut être aujourd’hui agile, rapide, novateur. C’est une difficulté, et certains dirigeants choisissent de se séparer de leur agence. Sans compter que, depuis le début de l’année, la fiscalité favorise la transmission d’entreprise. Elle permet aux cédants de bénéficier d’abattement forfaitaire. « C’est le bon moment pour vendre mais mieux vaut anticiper, reprend Laurent Baradu. L’opération prend entre six mois et un an.»

Si votre entreprise est en difficulté, rien n’est perdu

CBI Troubat vous aide à la restructurer en soulignant les points à améliorer afin de bien la vendre. « Quand son entreprise va mal, le premier réflexe, c’est la vente, constate Laurent Baradu Parfois, avant de pouvoir s’en séparer, il faut passer par la case restructuration : alléger les charges, renégocier son bail, ses contrats de fournisseurs et aller sur de nouveaux marchés pour développer le chiffre d’affaires. Une fois, qu’elle est remise sur les rails elle redevient profitable et vendable.»

Les candidats à la reprise sont nombreux

L’immobilier est un marché porteur et les candidats à la reprise ne manquent pas. « Le secteur est de plus en plus concurrentiel, conclut Laurent Baradu Mieux vaut donc, s’assurer que la valorisation de l’entreprise que l’on souhaite reprendre a été faite dans de bonnes conditions, qu’elle est bien implantée sur son marché et bâtie sur du solide ! »

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne