Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Les 8 conseils pour réussir son entretien, parole de coach !

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
759
Evaluer cet article

HumanCraft connecte les consultants des ESN aux meilleures missions du marché. Son cœur de métier est l’intermédiation, mais pas que ! Ils préparent les candidats à travers le coaching. Voici quelques clés pour vous préparer au mieux aux entretiens.

photo : AdobeStock_171983502

Ouvrez vos livres page 394

Même si cela paraît évident, de nombreux candidats ne se renseignent pas assez sur l’entreprise dans laquelle ils postulent et à tort. Il est impératif de connaître l’entreprise, ses chiffres clés, ses projets, son orientation etc. Non seulement, cela vous donne une valeur ajoutée lors de l’entretien, mais cela vous permet également de vous projeter dans l’entreprise ainsi que sur la mission proposée.

J’adore ces petits moments de calme avant la tempête

Si pour certains, l’entretien d’embauche est une promenade de santé, pour d’autres il peut se révéler un vrai parcours du combattant, notamment à cause du stress.  Pas de panique ! Il existe des solutions : se mettre en condition à travers la simulation d’entretien, s’entraîner devant le miroir, se poser les bonnes questions, bien s’être renseigné(e) sur l’entreprise et son interlocuteur ou encore demander à un ami de simuler un entretien, sont les meilleurs moyens d’être performant le jour J. Et surtout : l’entretien est un échange pour se rendre compte si la mission et la société correspondent à ses attentes, pas une épreuve du bac !

C’est à une demi-heure d’ici, j’y suis dans 10 minutes !

En parlant de stress, rien de plus désagréable que d’arriver en retard à son entretien. Donc on arrive bien en avance, quitte à se prendre un café à côté des locaux. Cela évite un stress inutile. Être en retard peut arriver à tout le monde, mais il faut prendre le temps de prévenir la personne qui va nous recevoir.

May the force be with you

Avant de pénétrer dans la société, on se tient droit, l’air confiant, on marche d’un pas assuré, le visage ouvert et souriant lorsqu’on s’annonce à l’accueil.

My name is bond. James Bond

Prévoir de quoi écrire, mettre son téléphone en mode avion, prêter attention à son style vestimentaire (costume pour un entretien d’embauche dans le milieu bancaire par exemple) sont des codes à bien respecter. On est d’accord, l’habit ne fait pas le moine, mais ça serait quand même curieux qu’un grand patron de banque nous reçoive en tong non ?

Elémentaire mon cher Watson

L’entretien est avant tout un échange entre deux parties pour savoir si la mission et le type d’entreprise conviennent mais également jauger le feeling entre les différentes personnes présentes. Poser des questions est essentiel pour bien cerner le poste, se projeter dans l’entreprise, se familiariser avec la personne en face de soi et glisser d’un schéma d’échange unilatéral à celui du dialogue : on rentre dans le vif du sujet, dans le concret, en se mettant dans la peau de l’opérationnel qui doit avoir toutes les cartes en main pour démarrer le projet. Alors on n’hésite pas à aller creuser le sujet ! D’une part, cela prouve que vous êtes réellement intéressé(e) par la mission mais cela vous permet aussi d’être sûr(e) de faire le bon choix lors de la décision finale. Attention également aux questions qui peuvent être mal interprétées, comme le nombre de RTT ou encore les horaires.

Vous jouez sur les mots Dolores

Rien de pire que de mentir en entretien ! Assumer ses choix de carrières, justifier ses expériences, et être en phase avec soi-même sont synonymes de confiance en soi et de stabilité. « Je ne sais pas » n’est pas non plus une mauvaise réponse, bien au contraire.

La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber

La réponse de l’entretien est positive. Bravo ! Elle ne l’est pas ? Ce n’est pas grave ! On tire un enseignement de son entretien : « Ai-je posé les bonnes questions ? Me suis-je assez renseigné(e) sur le sujet ? Comment puis-je m’améliorer lors du prochain entretien ? ». On tire tout le positif de cet exercice afin d’être meilleur(e) la prochaine fois ! Et on ne se décourage surtout pas, chacun finit toujours par trouver chaussure à son pied, à son rythme.

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne