Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Keller Williams table sur 23 nouveaux « Market Centers » en 2019

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
566
Evaluer cet article

Présent en France depuis 2016, Keller Williams accélère son développement. Le Groupe vise 40 Market Centers a minima dans l’Hexagone fin 2019, soit 1500 à 2000 membres.

photo : fc-photos-kw-france-day2-0059

Mi-janvier, le réseau Keller Williams, présent en France depuis 2016 s’est réuni pour la toute 1ère fois en convention nationale. Un événement, baptisé « Family Reunion », organisé au Palais des Congrès de Juan-les-Pins qui couronne l’implantation de la franchise américaine dans l’Hexagone. « Notre 1ère convention qui a réuni 500 collaborateurs sur les 750 que compte le Groupe devait avoir lieu en 2020, précise Christian Fabre, directeur général de Keller Williams France. Compte tenu du fait que le Groupe se développe beaucoup plus vite que prévu – nous avons deux ans d’avance sur nos prévisions – nous avons avancé d’un an cette convention pour présenter à nos membres les grandes orientations du réseau. Le Palais des Congrès était plein, c’était une très belle manifestation.»

Les Markets Centers, de grands espaces de travail partagés

A ce jour, 17 Market Centers sont déjà ouverts dans l’Hexagone. En 2019, le développement s’accélère. 23 nouveaux centres ouvriront. Les contrats sont déjà signés à Perpignan, Albi, Dijon, Besançon ou dans le centre de Paris. Le Groupe surfe sur le marché qui se porte bien depuis deux ans mais surtout séduit par son modèle à mi-chemin entre celui des agences traditionnelles et celui des réseaux de mandataires. « Notre modèle organisationnel, économique et culturel est très différent de ce qui existe sur le marché, reprend Christian Fabre. Chez Keller Williams, il n’y a pas d’agence immobilière au sens où on l’entend mais des Market Centers, de grands espaces de travail partagés qui regroupent chacun de 80 à 150 agents (négociateurs immobiliers). Nous avons eu besoin d’un peu de temps pour le présenter, l’expliquer… C’est chose faite désormais. Et, aujourd’hui, gérons un grand nombre de demandes d’ouverture, ce qui explique qu’en 2019 nous allons ouvrir plus de Market Centers qu’en 2016, 2017 et 2018 réunies. Fin 2020, Keller Williams France devrait compter entre 1500 et 2000 membres.»

Alors que viennent chercher les professionnels de l’immobilier qui rejoignent chez Keller Williams ? La force de frappe. Avec 80 à 150 collaborateurs, un Market Center qui s’implante ne passe pas inaperçu et investit vite un territoire. Et c’est bien ce qui attire les patrons d’agences immobilières qui rejoignent le Groupe. Le modèle dans lequel ils évoluaient ne répondait plus à leur souhait de progression. « Ils veulent voir grand, poursuit Christian Fabre. Ils rejoignent donc un modèle organisationnel différent, unique, éprouvé – plus de 1000 Market Centers dans le monde – un modèle entrepreneurial qui n’a rien à voir avec une agence classique davantage assimilé à du commerce. »

1 seule candidature retenue sur 10

Pour ouvrir un Market Center, il ne suffit pas juste d’avoir fait de l’immobilier. Car un Market Center, Christian Fabre l’assure : « ce n’est pas une agence, mais une entreprise, une grosse entreprise. Ce sont des bureaux de 400 à 1 000 m² qu’il faut faire vivre. Si on a déjà fait de l’immobilier, c’est un plus mais, pour que son dossier soit retenu, un candidat à la franchise doit avoir eu un 1er succès entrepreneurial. » Sans compter qu’il faut  des moyens financiers importants et surtout partager complètement la vision et la culture du Groupe Keller Williams. Christian Fabre insiste sur ce point : « Nous voulons le meilleur pour nos patrons mais aussi et avant tout pour nos négociateurs. Nous voulons qu’ils aient la possibilité de bien se former, d’évoluer, qu’ils s’épanouissent, qu’ils gagnent bien leur vie. Nous mettons à leur disposition de nombreux outils, notamment la formation continue. Chaque Market Center possède sa structure de formation. Les négociateurs viennent volontiers sur place profiter de ce service. Au sein des Market Center, il y a également des coachs. » Outre la formation et le coaching, les négociateurs disposent de salles de sport, des zones de détente… Les Market Centers qui ouvriront en 2019 auront une cafétéria.

Chez Keller Williams, chaque agent est son propre patron

Alors, comment tous ces commerciaux indépendants, réunis sur un même plateau, ne s’entretuent-ils pas ? « C’est la magie de la culture Keller Williams qui leur permet de collaborer, de partager !, se réjouit Christian Fabre. Le modèle répond à la nouvelle génération qui débarque sur le marché du travail : les millenials. Ce qu’ils veulent ? Développer une carrière tout en s’épanouissant. Ne surtout pas travailler sous la coupe d’un patron. Chez nous, ça tombe bien : il n’y a pas de contraintes, pas de secteur, chacun gère son business, définit ses objectifs ! Nous leur donnons les bons outils, la bonne posture, la formation… Après, à eux d’appliquer, de transformer. Ce sont eux les patrons. »

A termes, KW France compte avoir entre 100 et 125 Market Centers en France. Et une fois que le groupe sera déployé, 10 000 agents.

 

 

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne