Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

Orpi et Plug & Play lancent une plateforme PropTech à Paris

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
358
Evaluer cet article

Le réseau Orpi et Plug & Play, incubateur historique de la Silicon Valley, s’associent pour lancer leur première plate-forme d’innovation dédiée à la PropTech en France. Cette nouvelle « verticale » prévoit d’accueillir une trentaine de start-ups par an.

photo : AdobeStock_123643413

Orpi entre de plain-pied dans la PropTech

Cette verticale, portée par deux acteurs, permet à chacun de mettre ses expertises au service de l’éclosion des start-up. Orpi, en tant que fondateur, apportera sa connaissance métier afin de détecter les futures pépites qui vont venir révolutionner le marché immobilier et le métier d’agent. L’accompagnement de Plug & Play offrira aux start-up le cadre nécessaire pour concrétiser leur projet. Cette collaboration va permettre aux entrepreneurs d’être dans les meilleures conditions possibles pour faire aboutir et éprouver leur projet

Pour Christine Fumagalli, Présidente du réseau Orpi, « C’est un moment clé de notre évolution. Notre partenariat avec Plug & Play nous donne une longueur d’avance sur le marché très concurrentiel de l’immobilier. Le réseau Orpi est fier de faire partie des membres fondateurs de cette verticale qui nous fait entrer de plain-pied dans la PropTech ».

Au côté d’Orpi, plusieurs acteurs partagent la même vision de l’innovation et se rassemblent autour de la plate-forme Smart Cities de Plug&Play comprenant trois autres verticales qui sont : Sustainability (énergies renouvelables), la Mobility, l’iOT (objets connectés) : BNP PARIBAS REAL ESTATE, Europcar Mobily Group, Fundacion iberCaja, RENAULT NISSAN MITSUBISHI, ARVAL, BOB, LE FIGARO, COVEA.

 « Le marché immobilier est un des plus vieux marchés au monde, mais il ne s’est pas transformé aussi vite que nos vies quotidiennes. Ce qu’on veut faire avec cette plateforme d’innovation, c’est mettre en place un écosystème où ceux qui ont une bonne idée pour économiser l’énergie, pour réserver, acheter ou louer des maisons pourront tester leurs solutions et si elles changent vraiment la vie des gens, alors on pourra les accélérer. Je crois profondément en le potentiel français. » Saeed Amidi, CEO de Plug and Play

 Le rôle d’Orpi au sein de la plate-forme : co-construire l’innovation

L’innovation fait partie de l’ADN d’Orpi depuis de nombreuses années : très tôt la coopérative a su prendre le virage du digital en proposant des innovations à ses clients, telles que la signature électronique, la visite 3D ou encore le test de l’attractivité du bien avec Orpi Avant-Première. En tant que commerçant de proximité, Orpi est également engagé depuis longtemps dans la revitalisation des centres villes.

C’est donc tout naturellement qu’aujourd’hui la coopérative fait bouger les lignes en venant piocher des idées disruptives en lien avec les Smart Cities. Convaincu qu’il est préférable de travailler collectivement, Orpi a choisi l’open innovation pour co-construire l’avenir des métiers de l’immobilier.

« Nous voulons répondre à toutes les préoccupations de nos clients pour leur habitat. Avec ce lancement, nous ne restons pas dans une posture passive mais co-construisons l’innovation avec les start-ups qui ont intégré la plate-forme PropTech », commente Christine Fumagalli Présidente d’Orpi.

Au sein de la plate-forme, Orpi intervient lors de deux phases

  • Lors des batchs : phase de présentation par les start-ups.

Cette étape regroupe un grand nombre de jeunes pousses qui viennent défendre leurs projets devant de potentiels investisseurs. Le réseau Orpi, lors de cette phase, est à l’écoute des entrepreneurs qui imaginent de nouvelles solutions utilisant des technologies innovantes liées à l’habitat de demain, la mobilité, les transports intra et inters urbains où encore à l’environnement.

  • Lors des dealflows : il s’agit d’une rencontre privilégiée (et plus active) entre Orpi et les start-ups issues de son cœur de métier. Dans cette phase, plus « immobilier centric», Orpi interroge les start-ups pour qu’elles réfléchissent sur des domaines spécifiques prédéfinis par le réseau : assurances, fintech, gestion locative… Dans une logique de co-construction, Orpi suivra de près ces idées pouvant même aller jusqu’à une collaboration étroite avec les start-ups pour réorienter et adapter l’innovation au plus proche des besoins métier.

Avec cette verticale PropTech, Orpi insuffle un esprit d’innovation jusqu’aux fondements du métier. Pendant longtemps, les acteurs de l’immobilier ont innové autour du « marketing de l’annonce » avec la géolocalisation, le home staging, l’espace client, etc.

Aujourd’hui Orpi se positionne dans une réflexion réellement « client centric ». Les innovations de demain doivent venir enrichir l’expérience client, en se concentrant sur ses besoins. Outils de communication au sein d’une copropriété, clés remplacées par les smartphones, capteurs qui vont détecter les fuites d’eau, voire innovations permettant de fluidifier les relations entre bailleurs et locataires ou d’apporter des solutions d’accès au logement aux personnes en contrat professionnel précaire… sont autant d’innovations qui viendront améliorer le quotidien des clients et des acteurs de l’immobilier.

Non, les agents immobilier ne vont pas disparaître !

Les hommes et les femmes du réseau Orpi ont la conviction que l’immobilier de demain sera phygital, c’est-à-dire qu’il mêlera à la fois innovations technologiques et interventions humaines. Aujourd’hui, les nouvelles technologies constituent une vraie source d’inspiration pour améliorer le marché de l’immobilier et le métier d’agent. En revanche, elles ne remplaceront pas le service d’un agent immobilier tant les transactions immobilières sont engageantes. Les innovations technologiques sont des supports qui apportent à l’agent immobilier des solutions techniques et servicielles innovantes, lui permettant ainsi de se concentrer sur une mission de conseil à forte valeur ajoutée.

« L’enjeu pour le métier de demain en tant qu’agent immobilier et acteur de proximité, c’est d’enrichir la transaction immobilière d’une relation humaine augmentée, parce que les nouvelles technologies nous aideront encore à mieux accompagner nos clients. Ils attendent du conseil, de l’engagement et de l’empathie. Et notamment Les Millennials » conclut Christine Fumagalli.

 

 

 

 

 

 

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Du même auteur

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne