Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« La santé, un vrai enjeu pour la profession », Anne Cabon et Thierry Mercier, Klesia

Publié le
Publié le
Réagir 0 réaction
439
Evaluer cet article

Il ressort d’une étude Klesia-SNPI qu’un des rôles de l’entreprise est de proposer des actions de prévention pour ses salariés.

photo : la santé un enjeu pour les pro de l'immobilier

Les dirigeants du secteur de l’immobilier se déclarent intéressés par les problématiques santé de leurs salariés dans quatre domaines prioritaires : le stress (72 %) ; la vue (66 %) ; l’activité physique (60 %), et, pour 59 % d’entre eux,  par les problèmes de dos, articulaires… (TMS, troubles musculo-squelettiques). C’est notamment ce qui ressort de l’étude Klesia & SNPI, réalisée en novembre 2018, auprès d’un échantillon de 800 professionnels du secteur.

Cette étude avait pour but d’identifier les préoccupations des entreprises et des salariés de l’immobilier en matière de prévention santé et d’action sociale. Klesia Prévoyance accompagne les entreprises dans la mise en place de leur protection sociale. Cette institution de prévoyance a aussi pour vocation de financer des actions de prévention santé et des services d’accompagnement au profit des salariés de l’immobilier, dans le cadre de la gestion du fonds de solidarité de la branche.

La prévention, un concept encore flou …

Autre enseignement de l’étude Klesia-SNPI : si la santé est une préoccupation forte tant pour les dirigeants que pour les salariés du secteur, en revanche, peu d’actions concrètes ont été mises en place. Seules quelques actions «informelles» autour des TMS et du stress ont été initiées dans un cadre managérial plus que dans un plan d’action santé. Car le sujet de la prévention santé reste flou pour les dirigeants comme pour les salariés. Elle est en effet souvent assimilée à de bons remboursements de frais de soins ou à des indemnités versées en cas d’arrêt de travail.

Ce qui correspond à la couverture complémentaire santé (communément appelée mutuelle) ou à la prévoyance (arrêt de travail notamment). La prévention santé quant à elle consiste à mettre en place des actions destinées à préserver la santé et le bien-être des salariés.

… même si elle fait partie du rôle de l’agence

Une fois la notion de prévention santé définie, seulement 17 % des dirigeants déclarent avoir mis en place des actions de ce type. Les autres ne l’ont pas fait par manque d’intérêt spécifique au sujet  (69 %), parce que les salariés sont en  bonne santé  (16 %) ou par faute de temps (13 %). Néanmoins, salariés (76 %) et dirigeants (90 %) considèrent qu’il est bien du rôle de l’entreprise de proposer des actions de prévention santé. La majorité des dirigeants trouvent qu’il y a un enjeu pour leur entreprise à faire bénéficier leurs salariés d’actions de prévention, et plus des deux tiers des salariés se disent intéressés par la mise en place d’actions de ce type. Elles devraient porter, selon eux, en priorité, sur  la gestion du stress, les maladies professionnelles (maux de dos, pollution, risque routier…) et l’hygiène de vie (troubles du sommeil, nutrition, activité physique…).

 

 

 

L’action sociale gagne a être connue

L’action sociale, elle, se définit par un ensemble d’actions mises en place au bénéfice des salariés confrontés à des situations de fragilité sociale. Comme pour la prévention santé, peu d’entreprises de l’immobilier déclarent avoir mis en place des actions qui s’apparentent à de l’action sociale. Pourtant, les thématiques qu’elle recouvre sont  relativement porteuses auprès des dirigeants (46 %) et le sont fortement auprès des collaborateurs (78 %). Le soutien psychologique en cas de coup dur recueille l’adhésion de 74 % des dirigeants interrogés et de 81 % des salariés ; les aides financières seraient également appréciées, avec des scores de 56 % et 77 % respectivement.

L’aide au retour à l’emploi, l’accompagnement des salariés en situation de handicap ou encore le soutien aux aidants familiaux sont d’autres exemples de thématiques de l’action sociale qui peuvent être abordés avec Klesia dans le cas de son offre de services (lire l’encadré). De cette étude, il découle que la mise en place d’actions de prévention santé et d’action sociale est bien perçue, parce qu’elles sont de nature à améliorer le bien-être des salariés, et par là l’image de l’employeur. C’est pourquoi les équipes de Klesia sont à votre écoute pour vous accompagner sur tous ces sujets.

 

Vous accompagner pour une meilleure prévention santé

Les équipes de Klesia proposent des dispositifs d’information et facilitent l’organisation de campagnes de prévention santé en entreprise. Des campagnes de vaccination antigrippale (information en interne, organisation de séances de vaccination et prise en charge financière des vaccins), sont par exemples déployées, ce qui limite l’absentéisme. Hygiène de vie, suivi médical, dépistage, vaccination… les salariés deviennent acteurs de leur santé et bénéficient d’informations personnalisées en fonction de leur âge, leur sexe, leur mode de vie ou leurs  antécédents médicaux et familiaux. Par ailleurs, un service en ligne permet de localiser facilement les professionnels de santé conventionnés qui se trouvent à proximité de l’entreprise. En cas de problèmes de santé, de difficultés sociales ou financières, l’action sociale de Klesia accompagne le dirigeant ou ses salariés.

 

 

 

 

THIERRY MERCIER directeur marketing, Klesia

ANNE CABON chargée de mission à la direction des activités institutionnelles, Klesia

 

 

 

 

 

 

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne