Magazine immobilier Journal de l'Agence
TOUTE L'INFORMATION PRATIQUE POUR LES PROFESSIONNELS DE L'IMMOBILIER

« En 3 ans, nous avons déjà 41 franchisés et 1 000 membres », Christian Fabre, directeur général, Keller Williams France

Publié le
Publié le
Réagir 1 réaction
6 617
Evaluer cet article

La franchise américaine aux Market Centers dit se développer plus vite que prévu. Elle vise 2 500 membres l’an prochain. Rencontre avec son directeur général, Christian Fabre.  
 

photo : Christian Fabre
JDA : Comment se passe le développement de Keller Williams en France ?

Christian Fabre :  Nous avons déjà signé 41 franchises dont 25 sont d’ores et déjà ouvertes et en activités. Nous terminerons l’année avec plus de 50 franchisés et des Market Centers qui deviendront plus gros que ce que nous l’imaginions. Nous sommes aujourd’hui persuadés que les Market Centers français compteront de 100 à 200 Agents. Nous n’aurions jamais cru, il y a 3 ans que les choses iraient aussi vite. Nos premiers franchisés nous ont permis de dépasser nos croyances limitantes, en profitant de l’expérience cumulée et de la notoriété croissante. Le succès des premiers Market Centers engage les autres franchisés à y croire encore plus et plus vite. C’est un cercle vertueux.

JDA : Où implantez-vous vos market centers ?

Christian Fabre :  Dans toute la France. A ce jour parmi les plus gros Market Centers nous pouvons citer Toulouse, Antibes, Nice, Lyon, Perpignan. Nous sommes également présents dans plusieurs arrondissements de Paris et en Ile de France à Vincennes, Courbevoie, St Germain en Laye, Val d’Europe, Evry ou encore plus récemment en Province à Dijon, Strasbourg, …. Partout nous visons de 15% à 20% de parts de marché. Chez KW, un franchisé doit compter 2 à 3 ans en principe pour disposer d’un retour sur investissement totalement inhabituel, tant les bénéfices sont exceptionnels. Mais cela peut aussi aller plus vite. A Nice, par exemple, les chiffres sont incroyables pour un Market Center ouvert il y a à peine plus d’un an.

JDA : Certains vous reprochent une politique de recrutement agressive…

Christian Fabre :  Comme tout le monde, nous sommes en phase de recrutement active. Etant encore jeunes sur le marché français, il me semble normal que nous invitions tout le monde à venir découvrir notre modèle et les spécificités qui rendent notre compagnie unique. Nous ne forçons évidemment personne. Les Agents sont libres de leur choix de carrière, et nous sommes heureux de répondre aux aspirations d’un grand nombre. Près de la moitié de nos Agents sont des débutants, en reconversion notamment, que nous formons et coachons pour réussir le plus rapidement possible. Si nous sommes décrits, à tort, d’agressifs, nous préférons rester concentrés sur nos objectifs. Nos Market Centers ne refusent aucune collaboration, bien au contraire. Nous favorisons les partages avec TOUS les professionnels de l’immobilier afin d’offrir un service optimal aux Clients.

JDA : Quels sont vos objectifs pour 2020 ?

Christian Fabre :  Nous souhaitons compter plus de 50 Market Centers opérationnels avant fin 2020, tout en continuant de sélectionner les meilleurs candidats pour les suivants (ceux qui partagent notre vision et notre culture), avoisiner les 2500 membres et participer encore et toujours à la révolution de notre métier, sur les plans organisationnels, des services et de la technologie. Nous avons d’ailleurs signé un partenariat national fort avec la FNAIM et la FIABCI afin de participer activement aux différents débats.

Ariane Artinian

Après des études à Dauphine et à Sciences Po, elle opte pour le journalisme. Après avoir piloté les dossiers immobiliers de magazine grand-publics tels Capital ou Challenges, elle fonde BazikPress, agence de production de contenu éditorial spécialisée dans l'information pratique et dans l'immobilier. Elle dirige aujourd'hui la rédaction du Journal de l'Agence.

Du même auteur

Newsletter

Recevez l'essentiel de l'actualité immobilière sélectionné par la rédaction.

Sur le même thème

Vos réactions

  • Par BRUN Daniel, il y a 25 jours

    Bonjour,
    c’est bien joli tout cela mais si on parlait ratio CA/ COLLABORATEUR
    CA/FRANCHISE et turn over …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le journal trimestriel

Vous souhaitez consulter notre dernier magazine ou l'une de nos éditions précédentes ?

Consulter en ligne